Le 8 février, en avant-première à Gap : six mois dans la vie quotidienne de trois prêtres haut-alpins

Pendant six mois, la réalisatrice Isabelle Ros a suivi trois prêtres dans leur vie quotidienne : les pères André Bernardi dans Embrunais, Édouard Le Conte dans les paroisses des Écrins, Joseph-Charles Mbogba dans le Laragnais.

Elle en a fait un documentaire de 52 minutes qui sera diffusé sur France 3 Alpes-Méditerranée le lundi 19 février. Une projection gratuite, en avant-première, est organisée par France 3 et AMDA Production au Centre diocésain pape François à Gap, le jeudi 8 février à 18h30, en présence de ces trois prêtres et de Mgr Xavier Malle.

Les places sont limitées et les réservations obligatoires. Merci de confirmer votre présence par mail à amda@amdaprod.com

Ce reportage illustre ce que disait Mgr Jean-Michel di Falco Léandri du diocèse en 2015 concernant le maintien du lien social par l’Église. « Les milliers de kilomètres parcourus chaque année en sont la preuve. L’importance de l’écoute, de l’accès au sacrement est la même pour un prêtre qu’il soit en face d’une église pleine ou devant une dizaine de personnes. » « Devant la rupture du lien social, c’est peut-être le curé qui survivra à l’instituteur, l’épicier, le boulanger, le postier… »

Cet article a 2 commentaires

  1. Jeannot

    Il serait bien de tourner la page “Di falco”. Ce monsieur n’est plus évêque des Hautes Alpes.
    Monsieur Paillard, je suis vraiment gênée de vous voir parler de lui alors qu’il fait scandale dans la presse une nouvelle fois ! Décevant !!!

    1. Webmaster

      Quand une initiative pastorale est du fait de Mgr Xavier Malle, ou concerne Mgr Xavier Malle, je cite Mgr Xavier Malle. Quand une initiative est du fait de quelqu’un d’autre, je cite la personne dont elle relève. Ce documentaire a été tourné du temps où Mgr Jean-Michel di Falco Léandri était évêque de Gap, il n’est donc en rien inconvenant qu’il soit ici cité, associé à ce documentaire qui va être diffusé en avant-première ce 8 février. Même si Mgr Jean-Michel di Falco Léandri n’est plus en charge du diocèse il demeure évêque émérite et les fruits de son action pastorale sont encore présents et visibles. On le voit avec ce documentaire de France 3 donc. On le voit aussi dans le film “L’apparition” qui va sortir en salles le 14 février. Sans son action, sa présence, son soutien, ses conseils, jamais un tel film n’aurait été tourné dans les Hautes-Alpes. Rendons à Dieu ce qui est à Dieu, à César ce qui est à César, à Mgr di Falco ce qui est à Mgr di Falco, à Mgr Malle ce qui est à Mgr Malle. Enfin, ce n’est pas lui qui fait scandale dans la presse mais la presse qui cherche à faire scandale. Merci pour votre attention.

Les commentaires sont fermés.