Le camp de ski des jeunes
  • Post published:12 mars 2020

Lundi 24 février, c’est le rendez-vous du départ du camp ski organisé par la pastorale des jeunes du diocèse de Gap au chalet de l’Estelle à Ceillac qui nous a accueilli du lundi 24 au vendredi 28 février 2020. Ce camp est accompagné par l’abbé Edouard Le Conte, directeur, et l’abbé Damien de Beaumont, responsable de la pastorale des jeunes.

Le premier jour, tout le monde est présent, les animateurs, les 33 jeunes garçons et filles de la 6e à la terminale et toutes leurs affaires. À 14h30 l’heure du départ à l’I.U.T de Gap sonne, nous partons les soutes du car pleines mais le cœur léger. L’ambiance dans le car est à l’image de celle du camp : dynamique, joyeuse, pleine d’humour et donc un peu bruyante, c’est bien normal ! La fin de journée est composée du déchargement du car, de l’installation dans les chambres et de la veillée de présentation.

Durant trois jours, nous avons skié entre soleil et neige. Quel bonheur ! même si les pauses déjà étaient froides. Nous avons bien profité de cette neige toute la journée dans la station de ski toute blanche si magnifique en voyant tous les paysages aux alentours en hauteur à 2500 m d’altitude.

Mgr Malle présent sur les pistes le jeudi toute la journée pourrait vous le confirmer. Les fins d’après-midi alternaient entre jeux de sociétés et services quotidiens comme : préparation liturgique et de la veillée, cuisine, vaisselle, ménage par groupe, cela nous permet de vivre vraiment dans l’ambiance de ce camp, ça rigolait côté jeux, et la vie familiale au sein du groupe s’est créée.

Du ski oui mais pas seulement, les différents temps de prière, messe, goûter, soirée d’adoration et de louange, détente ont permis d’approfondir la vie spirituelle.

Nous avons vécu la messe des Cendres avec les paroissiens à l’église de Ceillac. Chacun a ainsi pu vivre l’entrée en Carême.

Le dernier jour, départ matinal difficile, mais quelle joie de se rendre à la Cathédrale d’Embrun pour terminer notre séjour du camp par la messe d’envoi. Nous avons poursuivi l’après-midi à la piscine d’Embrun pour détendre nos petits muscles courbaturés. Enfin détendu, vient le temps de la sieste (dans le car) et des au revoir larmoyant mais joyeux. En résumé ce furent 4 jours heureux, neigeux, skiant, chantant, priant et bien d’autres mots encore…

Nous vous attendons donc nombreux pour la prochaine saison camp ski mais avec moins de valises. Sans oublier notre prochain camp d’été du 6 au 13 juillet prochain en Vendée au Puy du Fou !