Au cours de l’été 1947, le jeune prêtre polonais Karol Wojtyla accomplit un voyage en France, Belgique et Hollande. Ainsi qu’il le raconta lui-même dans son autobiographie : “Avec le consentement du cardinal Saphieha, pendant les vacances d’été de 1947, le père Stanislaw Starowieyski et moi pûmes visiter ces pays. Je m’ouvris ainsi à une perspective européenne plus large. À Paris, où je résidais au séminaire polonais, j’ai pu connaître de près l’aventure des prêtres ouvriers, les problèmes abordés dans le livre des pères Henri Godin et Yvan Daniel, France, pays de mission ?, et la pastorale missionnaire en banlieue parisienne, surtout dans la paroisse animée par le père Michonneau. Ces expériences, au cours de la première et de la deuxième année de mon sacerdoce, suscitèrent en moi un très grand intérêt.”

Le père Karol Wojtyla avait commencé son périple par Marseille et publia en Pologne, au retour de son voyage, une longue description de cet élan missionnaire dont il voyait une expression emblématique dans la Mission de France. Le séminaire de la Mission de France avait été créé en 1941 et le pape Pie XII érigera en 1954 la Mission de France en prélature territoriale : une organisation proche de celle d’un diocèse classique avec un évêque (prélat) de la Mission de France et une cathédrale située à Pontigny, dans l’Yonne.

En cette année 2014, la Mission de France fête donc ses soixante ans d’existance en tant que prélature. Un aperçu ci-dessous de la Communauté Mission de France :

 Bienvenue sur le site de la Communauté Mission de France