Les chrétiens entrent dans le temps de la Semaine Sainte
La résurrection du Christ, le troisième jour après sa mort sur la croix, est au cœur même de la foi chrétienne. C’est pourquoi les chrétiens se préparent plus intensément à la fête de Pâques en ces derniers jours du Carême qui constituent la Semaine Sainte.

Celle-ci commence le dimanche des Rameaux (1er avril 2012) et s’achève dans la nuit de Pâques, le samedi soir (7 avril 2012). Cette semaine commémore la Cène (le Jeudi Saint), la Passion du Christ sur la Croix (le Vendredi Saint) et sa Résurrection d’entre les morts.

Ces journées constituent la phase centrale de l’année liturgique parce que chacun de ces événements de la vie du Christ revêt une dimension fondatrice de la foi chrétienne :

La Cène, ou dernier repas du Christ avec ses disciples, est à la source de l’Eucharistie célébrée chaque jour par les prêtres de l’Église catholique, avec la participation des
fidèles.

Eglise St-Claude à Val-des-Prés (05)

La Passion du Christ et sa mort sur la croix manifestent l’amour radical de Dieu pour l’humanité et le don total que Jésus fait de sa vie pour le salut de l’humanité.

Chapelle St-Jacques à St-Martin-de-Queyrières (05)

La Résurrection du Christ est le signe de la plénitude de la vie donnée par Dieu et elle donne tout son sens  à l’espérance chrétienne.

Eglise St-Sébastien à Névache (05)

Ces événements sont rappelés au cours des célébrations jalonnant cette ultime montée vers Pâques : messe du dimanche des Rameaux, messe de la Cène du Seigneur, office de la Passion, Vigile pascale et messe de Pâques.

Le baptême est une participation à la victoire de Jésus sur la mort. C’est pourquoi les baptêmes d’adulte ont lieu durant la nuit pascale. En France ils sont 3000 chaque année à être baptisés cette nuit-là.

Pour vivre la Semaine Sainte dans les Hautes-Alpes, cliquez ici.


Fermer le menu