Les jeunes du diocèse à la découverte des liens entre “foi” et “citoyenneté”

Depuis des siècles les Marseillais célèbrent de manière solennelle et traditionnelle la fête de la Chandeleur à l’abbaye de Saint-Victor. Les festivités durent huit jours et commencent par une procession allant du port de Marseille jusqu’à l’abbaye.

La messe dans l’abbaye Saint-Victor
L’accueil chaleureux de Jean-Claude Gaudin à la mairie de Marseille

Cette année, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri a accompagné un groupe de jeunes Haut-Alpins qui, dans le cadre de la pastorale des jeunes, se sont rendus à Marseille pour une journée « Foi et citoyenneté ».

Après une soirée de prière et de festivités, les jeunes ont pris le bus pour arriver à 3h00 du matin à Marseille. Ils étaient encadrés par les pères Éric Blanchard et Charles Troesch, Frédéric Jory de la K’to Sphère, et trois sœurs de Notre-Dame de la Salette. Le temps de rejoindre le port et participer à la procession, il était déjà 6h00 du matin et la messe de la Chandeleur pouvait commencer. Aux côtés de Mgr Georges Pontier, archevêque de Marseille, et de Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, des dizaines de prêtres et de diacres étaient présents pour célébrer cette eucharistie. Notre-Dame de Confession faisait face à une abbaye archipleine.

Alors que la célébration touchait à sa fin et que le mistral faisait tout pour que les fidèles restent dans l’église, Mgr Georges Pontier invita tout le monde à partager un chocolat chaud, tout en rappelant que ce dernier ne réchauffe que les corps et que seul le Christ pouvait réchauffer les cœurs et l’intelligence !

Visite de l’église Saint-Vincent-de-Paul-Les-Réformés
En marche vers l’église des Chartreux et le Conseil général

La visite de la crypte faite, les jeunes Haut-Alpins se sont dirigés vers la mairie de Marseille où le maire, Jean-Claude Gaudin (UMP), les attendait. Les jeunes ont découvert les grands moments de l’histoire de la cité phocéenne par l’intermédiaire de Monsieur le Maire qui les fit voyager de tableau en tableau et de plaque en plaque. Soucieux, lui aussi, de réchauffer les corps, Jean-Claude Gaudin a invité le groupe à un petit-déjeuner dans l’ancienne salle de délibération de l’Hôtel de Ville. Ce fut un moment joyeux, avec des anecdotes sur la ville de Marseille.

Les bras chargés de cadeaux, les jeunes ont ensuite suivi leur évêque dans les rues de Marseille avec la visite de l’église de Saint-Vincent de Paul et de celle des Chartreux.

Denis Barthélémy faisant visiter les arcanes du Conseil général
Jean-Noël Guérini dans son bureau, avec derrière lui la statuette de Jean-Paul II

À deux pas de cette dernière, le groupe était attendu à l’Hôtel du département par Denis Barthélémy, Conseiller général, Délégué à la Jeunesse. Denis Barthélémy, Haut-Alpin d’origine et de cœur, a pris soin d’expliquer tout le processus décisionnel du Conseil général. Au bout de cet itinéraire, le Président Jean-Noël Guérini (PS) les attendait dans son bureau. Il leur a présenté sa semaine-type et a souligné que même si son bureau était républicain, lui-même était catholique, et que la Bible ainsi qu’une statuette du Bienheureux Jean-Paul II y avaient toute leur place.

Jean-Noël Guérini montrant aux Sœurs malgaches de Notre-Dame de la Salette un objet de leur pays
Durant la pause déjeuner, avant la visite du Pavillon temporaire dédié à Marseille, Capitale européenne 2013

Le Conseil général avait préparé un repas pour les jeunes qui, à l’issue de celui-ci, ont visité le Pavillon temporaire dédié à Marseille, Capitale européenne 2013.

Le Père Éric Blanchard avait assuré que ce serait une journée « extra ». Et de fait cette journée a tenu toutes ses promesses.

Un participant

 [flagallery gid=32 name=”Chandeleur – Marseille”]

« Mes yeux ont vu ton salut, que tu as préparé à la face de tous les peuples.»
Luc 2, 30-31

Quelques témoignages de jeunes

« Vendredi 1er février, nous nous sommes retrouvés à la K’to Sphère pour danser et partager le repas tous ensemble jusqu’à 1h du matin. En arrivant à Marseille, on a chantés de très jolies chansons et j’ai beaucoup apprécié la Chandeleur. Nous avons été très bien accueillis par le maire de Marseille dans la matinée. J’ai bien aimé aussi les visites des monuments de Marseille et je remercie énormément notre évêque pour ça. C’était le plus beau moment que j’ai passé à Marseille. » G.

« Merci, Monseigneur, pour cette magnifique journée spirituelle mais aussi culturelle à Marseille le jour de la Chandeleur. Les accueils ont été très chaleureux. Merci pour tout. » J.

« Merci beaucoup pour cette agréable journée. L’arrivée de l’archevêque en péniche c’était vraiment recherché, et la messe qu’il a célébrée était sublime. Le petit déjeuner avec le maire de Marseille était super intéressant et aussi ses explications instructives. La visite du Conseil général était géniale. Merci de nous avoir permis de vivre ce jour qui restera gaver dans ma mémoire pendant longtemps. » O.

« Merci à tous les organisateurs de cette sortie de la Chandeleur. Elle était super !!! À refaire l’année prochaine. » M.

Fermer le menu