La reprise des fondations fera l’objet d’une deuxième tranche pour laquelle des subventions ont été sollicitées. La perspective, d’une réouverture de l’édifice n’est plus si lointaine. Les  Amis de l’église Saint-Martin s’en réjouissent et ne relâchent pas leur efforts. pour redonner vie à l’édifice. Le bâtiment retrouvera sa fonction cultuelle. Par ses vastes dimensions, il pourra aussi offrir une vie culturelle nouvelle, au service de la population du village et au-delà. 

Cet article a 3 commentaires

  1. Pierre

    Mais oui ! vifs remerciements aux collectivités publiques et mécènes pour leurs soutiens très appréciés , au côté des Amis de l’église St Martin 1er mécène à ce jour de la restauration. Un grand pas a été fait ….continuons la foulée….comme en montagne : une fois parti il faut aller au bout!la récompense est toujours à l’arrivée.

  2. B. SARLIN

    Au delà de l’implication sans pareille des Amis de l’église St Martin, il convient de rappeler l’appui financier des collectivités publiques et des mécènes, sans lesquels cet édifice religieux était voué à la destruction. Rendre grâce me semble inhérent à une attitude chrétienne et propice à de futur actes de générosité.

    BS

  3. Martin

    Impressionnant ! Quel beau travail pour ce bâtiment, si magistralement inscrit dans le paysage, que l’on monte de Grenoble ou que l’on descende du Lautaret, sur la «route des Grandes Alpes » et qui le méritait bien.

Les commentaires sont fermés.