Lettre de soutien du diocèse aux arboriculteurs
Image par Hans Braxmeier de Pixabay

Mgr Xavier Malle, Évêque de Gap et Embrun

avec le Recteur du Sanctuaire Notre-Dame du Laus,

et les pères Curés des paroisses « arboricoles ».

                                                                                                       Le samedi 1er mai 2021

Lettre de soutien aux arboriculteurs des Hautes-Alpes et du Val de Durance

Madame, Monsieur, chers arboriculteurs,

Vous venez de connaître une période exceptionnellement dure, avec un froid historique dans vos vergers. Malgré vos équipements, malgré vos efforts de prévention, malgré votre engagement pendant ces nuits de gelées, vous avez perdu une bonne partie de votre future récolte.

À divers niveaux, les pouvoirs publics s’honorent d’engager des aides, que nous espérons substantielles, pour vous permettre de continuer votre activité. Mais nous savons que ce n’est pas cela qui va vous consoler. La désolation parmi vos arbres vous est une grande épreuve pour vous, vos familles et vos employés.

Nous venons simplement vous dire notre proximité dans ce passage difficile. Déjà, les communautés paroissiales ont prié pour vous et pour l’avenir de vos exploitations. Si le moral se fait trop bas, n’hésitez pas à frapper à la porte du presbytère pour que l’on puisse prier spécifiquement pour vous. Nous voulons aussi encourager nos paroissiens à continuer les bonnes habitudes prises pendant les confinements, consommer local, directement aux producteurs, sans regarder l’aspect des fruits éventuellement déformés.

Vous savez que vous pouvez monter au Sanctuaire du Laus pour confier votre trop grande peine à Notre-Dame du Laus et à Benoîte, une bergère, mettre un cierge ou rencontrer un prêtre. D’ailleurs depuis quelques années, fin novembre, des agriculteurs se réunissent au Laus pour une journée diocésaine des agriculteurs. Vous pouvez également confier votre peine aux bénédictines de l’abbaye de Rosans, qui sont aussi agricultrices.

Soyez assurés de notre amitié et de notre prière, par l’intercession de saint Joseph artisan et de Notre-Dame du Laus, que nous fêtons en ce 1er mai.

Mgr Xavier Malle, évêque

Père Ludovic Frère, recteur du Sanctuaire Notre-Dame du Laus

Père Mickaël Fontaine, administrateur de la paroisse de Gap

Père François Bedin, curé de Tallard

Père Jean-Baptiste Tran, curé de la Saulce

Père Jean-Pierre Oddon, curé de Laragne

Père Denis-Marie Mukendi, curé de Veynes

P.S. : à toutes fins utiles, vous trouverez les contacts vers l’abbaye, le sanctuaire et les paroisses sur le site internet du diocèse à la rubrique annuaire.

Cet article a 2 commentaires

  1. Clément

    C’est bientôt les “Saints de Glace”?
    Je me souviens que certain dimanche du mois de mai, il y a longtemps, dans les années 50/60 et plus, mon père portait à l’Eglise des croix faites de branches de noisetiers, taillées et décorées par lui et mes frères, et bénies par le prêtre, et dans la semaine qui suivait, nous allions les planter dans un coin des parcelles principales;.. C’était le dimanche des Rogations.
    A cette époque les paysans chrétiens, s’arrêtaient dans leur champ à midi, pour réciter l’Angélus, ils savaient que Dieu bénit toutes choses, et que la Création ne tient qu’ à la Volonté du Créateur§

  2. Guillon Dominique

    Bravo pour cette lettre, que je trouve touchante et solidaire.
    Les arboriculteurs voient que l’Église se soucie d’eux et que leurs problèmes ne nous indifferent pas, mais que bien au contraire, nous nous sentons tous concernés.
    Merci pour l’appel à consommer local et par l’intermédiaire des circuits courts.
    Portons nos arboriculteurs dans la prière.
    Fraternellement,
    Dominique Guillon

Laisser un commentaire