Evangile : Ne rabâchez pas vos prières (Mt 6, 7-15)

 

Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne,
il leur disait: “Lorsque vous priez, ne rabâchez pas comme les païens: ils s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés.

Ne les imitez donc pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin avant
même que vous l’ayez demandé.

Vous donc, priez ainsi :Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit
sanctifié.

Que ton règne vienne ;que ta volonté soit faite sur la terre comme au
ciel.

Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.

Remets-nous nos dettes, comme nous les avons remises nous-mêmes à ceux qui
nous devaient.

Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du
Mal.

Car, si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous
pardonnera aussi.

Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, à vous non plus votre Père ne
pardonnera pas vos fautes.

 

 

Le carême avec Frère Denis, religieux trinitaire

 

« N’essaie pas de prendre la place du Seigneur.
Certains
sont atteints par le « syndrome du Sauveur ». Tu ne peux tout régler toi-même et faire le
bonheur des autres contre leur volonté. Ne refuse pas à tes frères présence et soutien, mais ne te substitue pas à eux. Seul le Seigneur, dans sa tendresse, peut donner le vrai bonheur. »

 

La suite demain…

 

Extrait du livre L’école de la fragilité du Frère Denis Trinez, délégué
provincial de l’Ordre trinitaire en France, mis en ligne avec l’aimable autorisation des Editions du Cerf. Pour acheter le livre, cliquez ici : Denis Trinez, L’école de la fragilité.

Pour en savoir plus sur la famille Trinitaire, cliquez ici : blog de Cerfroid

Fermer le menu