• 22 juin 2011

 

Le Carême prépare à Pâques, cœur de la foi chrétienne, fêtée cette année le dimanche 24 avril.
Temps de prière, de partage et de conversion intérieure, il peut se vivre en famille, en paroisse, en communautés, mais également à l’aide d’internet.

www.diocesedegap.com propose chaque jour, du Mercredi des
Cendres (9 mars) au Vendredi Saint (22 avril) un texte, une prière et un dessin.

 

 

« Le sceau du Dieu vivant » (Apoc. 7,2)

 

 

Dans le livre de l’Apocalypse est décrite la foule immense des rachetés : la multitude des fidèles du
Christ, une plénitude de « toutes nations, races, peuples et langues » (Apoc. 7, 9). Leur signe de reconnaissance ?  Ils ont tous été marqués du sceau qui imprime la marque du
Dieu vivant. Les Pères de l’Eglise interprètent ce sceau comme étant celui du baptême qui imprime en nous la marque trinitaire du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

Heureux sommes-nous si nous savons accueillir la vie trinitaire reçue au jour de notre baptême. Un prophète
nous réveille et nous aide à découvrir la grandeur de notre vocation : la Bienheureuse Elisabeth de la Trinité.

Alors qu’elle est déjà malade et épuisée physiquement, à deux mois de sa mort, elle écrit depuis
l’infirmerie à son amie Françoise, âgée de 19 ans : « C’est le baptême qui t’a faite enfant d’adoption, qui t’a marqué du sceau de la Trinité Sainte. » A sa sœur Guite qui
est maman, elle écrit : « Toi qui es mère et qui sais quelles profondeurs d’amour le bon Dieu a mises en ton cœur pour tes enfants, tu peux saisir la profondeur de ce mystère :
enfants de Dieu, ma Guite, est-ce que cela ne te fait pas tressaillir ? »

Tressaillons-nous, nous émerveillons-nous devant la beauté de notre grâce baptismale ? Chaque chrétien
peut considérer la date de son baptême comme la date la plus importante de son existence.

 

 

mardi saint, 19 avril ''Le sceau du Dieu vivant'' Basile Bo

  © Basile Bosq

 

 

Prière :

 

Bénis, Seigneur, tous ceux auxquels je dois mon baptême.

 

 

 

 

  Avec l’aimable autorisation de www.caremechretien.com pour le texte.

Dessin inédit de Basile Bosq pour
www.diocesedegap.com

 

 

 

 

 

 

 


Cet article a 1 commentaire

  1. Pere celeste; je te remercie de m’avoir marqué de ton sceau;

    tu es un amour (…) je t’aime tellement! il n’y a de mots pour te dire ce que je ressens!

Les commentaires sont fermés.

Fermer le menu