Mercredi 9 mars au soir, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri a présidé la célébration
eucharistique à l’occasion du Mercredi des Cendres. La célébration réunissait les prêtres, les diacres et les fidèles du
doyenné du
Gapençais.


Ci-dessous, des photos de la célébration et le texte de la feuille d’information distribuée à l’issue de la
messe au sujet de la future paroisse de Gap.

 

2011-03-09-Cendres 1529 2011-03-09-Cendres 1535

 Lecture de l’évangile par Michel Gruère, diacre :
“Ton Père voit ce que tu fais dans le secret :
il te le revaudra.”

 Bénédiction des Cendres
par Mgr Jean-Michel di Falco Léandri :
“Seigneur notre Dieu, […]
bénis les cendres dont nous serons marqués,
nous qui venons de la terre et devons retourner à la terre.”

 

2011-03-09-Cendres 1540 2011-03-09-Cendres 1545
 Imposition des cendres, ici par le Père Adrien Michel.  “Convertissez-vous, et croyez à la Bonne Nouvelle.”

 

2011-03-09-Cendres 1551 2011-03-09-Cendres 1554
  Elevation de l’hostie après la consécration.

Doxologie à la fin de la prière eucharistique.

 

 

 

En marche vers la Paroisse de Gap –
N°5


Construire une unité pastorale

à la mesure des besoins d’aujourd’hui et demain

 

 

Frères et Sœurs,

 

Parmi les multiples réalités auxquelles le Carême nous invite à être attentifs, notre actualité
paroissiale et pastorale en est une qui, si elle ne doit pas nous détourner des préoccupations universelles et mondiales (cette attention aux autres que le 50e anniversaire du
CCFD nous rappelle fortement), sollicite cependant de notre part une attention toute particulière.

 

Par ces quelques mots de début du Carême, je viens vous informer qu’à la suite du cheminement
engagé en mars 2010 par notre évêque, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, vers la constitution d’une grande Paroisse, et après les différentes réflexions et consultations indispensables à
cette démarche, cette nouvelle entité pastorale sera proclamée et érigée par l’Évêque de Gap et Embrun, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, lors de la Veillée pascale de 2011. Nous serons alors assemblés en ce lieu de la cathédrale, comme en ce jour des Cendres.

 

La grande Paroisse recouvrira le territoire de
l’actuel doyenné du Gapençais. Ses modalités pratiques et structurelles vous seront communiquées dans les prochaines
semaines.

 

Cette étape est pour tous importante, sans doute inconfortable pour un moment, mais – nous
l’espérons avec confiance – porteuse d’une nouvelle dynamique de vie évangélique pour l’Eglise qui est à Gap, et pour nos contemporains.

 

En ce temps privilégié du Carême, nous pourrons porter à travers le Jeûne, le Partage et la Prière,
l’avènement de cette nouvelle réalité. Elle demandera à tous des efforts, des adaptations, des déplacements d’habitudes ou d’autres frontières.

 

Il est très symbolique que le Seigneur nous engage ainsi sur ces Quarante jours de marche en avant.
Il demeurera avec nous et saura, nous le savons, nous faire « passer » sur l’autre rive qui, si elle n’est pas « Terre Promise », n’en demeurera pas moins le nouveau
lieu que nous serons invités à habiter ensemble, de tout notre cœur.

 

            A chacune, à chacun, je souhaite
un grand et beau chemin de Conversion.

 

 

Père Jean-Michel Bardet, Doyen, 

avec les pères Adrien Michel et Yves Scelle,
les diacres Michel Gruère et Henry Pascal,
et les membres du groupe de réflexion :
Jean-Marie Reynaud, Sr Marie André, Marie Thérèse Jorsin, Jean Rauch

 

 

Gap, le mercredi 9 mars 2011
Mercredi des Cendres

 

 

Le diocèse de Gap et d’Embrun
et ses huit doyennés

 

Les huit doyennés

 

Le doyenné du Gapençais
future grande paroisse de Gap

Doyenné du Gapençais

 

Liste des paroisses actuelles du doyenné :

Cathédrale / Saint-André
Saint-Roch
Notre-Dame d’Espérance
Sainte-Marguerite
Rambaud
La Bâtie-Vieille
La Garde
Neffes
Romette
Chauvet
La Freissinouse
Pelleautier

 


Cet article a 2 commentaires

  1. jean-pierre Beault

    Monseigneur,

    Quel dommage que vos commentaires et/ou analyses de la laïcité se cantonnent à KTO où à votre blog et ne soient pas entendues par le grand public.

    J’aime votre façon d’aborder les sujets, le ton que vous employez, sans polémique aucune. La force de votre discours réside dans votre approche des situations décrites.

    Un grand merci avec tout mon respecr.

     

  2. COTIN

    Bonjour à toutes et tous,

    Cette création est une preuve de vie de l’Eglise dans votre région et je vous en félicite en espérant que d’autres régions suivent votre exemple.

    Bien amicalement et bon carême.

Les commentaires sont fermés.