Comme chaque année, le Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux envoie un message à la communauté musulmane à l’occasion du mois de Ramadan et de ‘Id al-Fitr, la fête qui le conclut. Le message de cette année, préparé avant la propagation de la pandémie de COVID 19, porte sur le thème du respect et de la protection des lieux de culte.

Vous le trouverez ci-joint, car il garde toute son importance. Mais en ce temps de pandémie, le Cardinal Guixot, Président du Conseil Pontifical pour le Dialogue Interreligieux, a envoyé un petit complément aux évêques du monde entier ; que voici : « En cette circonstance, en tant que Président du Conseil Pontifical pour le Dialogue Interreligieux, je forme des vœux pour que les chrétiens et les musulmans, unis dans un esprit de fraternité, poursuivent leur témoignage de solidarité avec l’humanité si gravement touchée et poursuivent leurs prières à Dieu Tout-Puissant et Miséricordieux afin qu’Il étende sa protection sur chaque être humain et afin que ces moments difficiles soient rapidement surmontés. »

Je m’associe à ses paroles, en vous adressant mes vœux pour vous-même, votre famille et chacun des membres de votre communauté à l’occasion du mois du Ramadan.

Nous venons en communauté chrétienne de vivre les fêtes de Pâques confinés, chacun chez soi, sans pouvoir nous rendre dans nos églises, avec des retransmissions sur internet depuis la cathédrale ou le sanctuaire Notre-Dame du Laus. En guise de témoignage, je dirais que c’est une expérience douloureuse, mais qui – a contrario – montre le besoin de nous retrouver en communautés de croyants, et redonne à certains le goût de la prière personnelle.

En priant pour que vous vous portiez bien et que nous puissions nous rencontrer rapidement.

Avec mon très amical souvenir,

+Mgr Xavier Malle

Chrétiens et musulmans : protéger ensemble les lieux de culte