Mgr Jean-Michel di Falco Léandri dit “merci”

La campagne du denier de l’Église est lancée. « À quelques mois de mon départ je vous dis merci pour ce que nous avons vécu ensemble pendant treize ans » peut-on lire sur l’affiche.

L’affiche et la campagne ont été présentées au Centre diocésain pape François à Gap ce vendredi 12 février 2016.

Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, évêque de Gap et d’Embrun, Damien Bredif, directeur des affaires économiques et sociales du diocèse, Konrad Zamojski, responsable du service des ressources financières, et David Ajasse, de l’agence Altériade, ont répondu aux questions relatives au Denier de l’Église et au financement du diocèse.

Le site www.jycontribue.fr est exclusivement dédié à cette campagne et conçu de manière à percevoir des dons en ligne.

www.jycontribue.fr

[flagallery gid=126]


Le message…

Madame, Monsieur, Chers amis,

J’ai eu la joie de rencontrer plusieurs fois le pape Benoît XVI. Sur la photo, je lui remets un album du groupe « Les Prêtres ». Lorsqu’il s’est retiré, le Pape Benoît XVI avait conclu l’annonce de sa renonciation par ces mots : « Frères très chers, du fond du coeur je vous remercie pour tout l’amour et le travail avec lequel vous avez porté avec moi le poids de mon ministère ». « Maintenant, confions la Sainte Église de Dieu au soin de son Souverain Pasteur, Notre Seigneur Jésus-Christ. »

Le Christ nous invite à marcher à sa suite, à vivre notre foi en lui. Vivre notre foi par la prière, par la rencontre, et aussi par le partage. Grâce à l’Évangile qui nous fait vivre, nous pouvons être les témoins des messages d’espoir, de miséricorde et de pardon.

Je souhaite à mon tour vous remercier pour les treize années de prières communes et d’actions partagées pendant lesquelles j’ai oeuvré à vos côtés au sein du diocèse de Gap et d’Embrun.

Ma mission épiscopale dans le diocèse de Gap et d’Embrun s’achève cette année. Dans quelques mois vous aurez la joie d’accueillir un nouvel évêque. L’Église continue. L’Église c’est vous. Je vous invite à la soutenir en participant au Denier 2016 !

Contrairement aux idées reçues, c’est uniquement grâce à la contribution financière de tous, en participant au Denier, que nous pouvons assurer une juste rémunération à tous ceux et celles qui s’engagent à son service et à financer diverses actions pastorales.

La participation du plus grand nombre est essentielle.

Je sais pouvoir compter sur vous, selon vos possibilités. Je vous en remercie par avance et vous assure de ma prière.

Mgr Jean-Michel di Falco Léandri
Évêque de Gap et d’Embrun


Le Denier…

  • Le diocèse de Gap et d’Embrun ne reçoit aucune subvention, ni de l’État, ni des collectivités, ni du Vatican.
  • Le diocèse compte 49 prêtres an activité ou à la retraite, 38 salariés laïcs et 2 séminaristes.
  • Le traitement mensuel d’un prêtre est d’environ 1 100 €.
  • Le Denier finance la rémunération des prêtres, des salariés, les services diocésains comme la pastorale des jeunes, l’immobilier au service de l’Église, etc.
  • Le Denier de l’Église est indispensable au fonctionnement et à la vie du diocèse. Il représente 1/3 des ressources du diocèse.
  • L’argent provenant des concerts et des CD du groupe « Les Prêtres » va entièrement à des œuvres caritatives.
  • Le donateur imposable peut bénéficier d’une réduction égale à 66 % du montant du don dans la limite de 20 % de son revenu imposable.

La campagne 2016

Une campagne d’affichage

  • 40 abribus à Gap
  • 14 panneaux d’affichage à la sortie de la ville
  • 18 bus du transport gapençais avec des affiches sur les vitres arrières

Une mobilisation des paroissiens

  • Pour expliquer le fonctionnement de l’association diocésaine, l’impossiblité pour l’Église de recevoir des subventions, la destination des dons, etc.

Un site internet

  • Le site www.jycontribue.fr est exclusivement dédié à cette campagne et conçu de manière à percevoir des dons en ligne.

www.jycontribue.fr

Cet article a 15 commentaires

  1. Bonjour Monseigneur,
    Permettez-moi de vous souhaiter une bonne retraite. J’espère que nous pourrons continuer à vous entendre, car j’apprécie beaucoup vos chroniques.
    J’écoute en boucles vos CD et j’arrive à apprendre quelques paroles, mais pas assez à mon goût. Pourriez-vous me dire où je peux trouver un recueil de tous les chants que vous avez enregistré afin que je puisse apprendre par cœur quelques chants que j’aime particulièrement.
    Merci et bonne continuation.
    Marie-Odile Robin

  2. Avec les Prêtres,vous êtes notre bienfaiteur.
    Merci,Monseigneur. Vos chroniques dominicales,toujours d’actualité et des réponses efficaces,pertinentes,sur le sujet approprié.
    Un Evêque érudit,comme vous à de bons arguments et la foi en plus pour remettre “les pendules à l’heure”.
    Encore Merci,Monseigneur,pour tout,notre reconnaissance pour votre courage et dynamisme avec”votre sac au dos”.
    Que Dieu vous garde!

  3. Que dire de plus sinon MERCI Monseigneur pour avoir réveillé notre foi qui dormait bien tranquillement dans notre petite vie. Partir en retraite ne veut pas dire ne plus rien faire et attendre que le temps s’égrène. Pour moi, la retraite c’est quitter une vie professionnelle pour en entamer une autre bien remplie et où les journées sont quelquefois trop courtes.
    Très souvent, il m’arrive de dire qu’il me faudrait des journées de 48 h….
    Connaissant votre dynamisme, je reste persuadée que vous continuerez à œuvrer pour la réussite de tous les projets en cours, que vous continuerez à ramener vers Dieu les brebis égarées.
    Merci pour les merveilleux concerts avec le groupe des Prêtres. Ces chansons et textes sont à jamais gravés dans nos mémoires et comme beaucoup je les écoute en voiture.

  4. Merci pour ces précisions que je ne connaissaient pas.
    Alors, au-revoir Monseigneur et bonne retraite.
    Sincères salutations.

  5. Bonjour Monseigneur.
    Vous partez ? à la retraite ? dans un autre diocèse ? Nous ne vous entendrons plus ? A part le premier album des “Prêtres” que je vais essayer de me procurer, j’écoute les 3 autres en boucles dans ma voiture et j’aime vous écouter parler, parce que vous parlez bien , vos paroles sont apaisantes, vous avez une très belle voix, réconfortante, et j’aime les paroles que vous dites.
    Ce fut une belle page d’histoire votre entreprise avec les “Prêtres” et dommage que vous arrêtiez. Mais comme vous dites, ce n’est pas votre vie. Merci à vous pour avoir donné la possibilité de construire ou réparer écoles, Églises, hôpitaux.
    J’ai eu l’occasion de vous entendre en concert (diffusé à la télé) et c’était très beau. Peut-on acheter des DVD de vos concerts ? et à quels endroits ?
    Merci aussi aux “Prêtres” qui ont si bien chantés.
    Merci Monseigneur pour votre réponse et bon pied dans votre future nouvelle vie.

    1. Bonjour,
      Pour répondre à vos deux questions :
      -Tout évêque approchant de ses 75 ans doit présenter sa démission au pape. C’est la loi dans l’Eglise. La démission est effective à compter de son acceptation par le pape. L’évêque devient alors “évêque émérite” du dernier diocèse dont il a été l’évêque. Cette règle de la démission à 75 ans a été fixée par le pape Paul VI après le Concile Vatican II pour permettre un renouvellement des épiscopats. Avant, l’évêque restait en place jusqu’à son décès…
      – Concernant le groupe “Les Prêtres”, oui il existe plusieurs DVD, et aussi des compilations réunissant DVD+CD. Le mieux est de vous adresser à un disquaire ou à un centre culturel pour les commander.

  6. merci Monseigneur pour tout ce quevous m avez apporter je vous ai rencontrer une fois que je n oublierai jamais MERCI pour vos bonnes paroles *que tout continue pourvous dans le meilleur svp prier pour nous MERCI *

  7. Merci Monseigneur pour tout l’Amour donné avec foi à tous les chrétiens.J’espère que le Sanctuaire du Laus restera notre lieu sacré en commun pour des rencontres divines.Que Dieu vous protège et vous garde!

  8. Bonjour Monseigneur,
    Ma route à croisé la votre il y a une vingtaine d année par l intermédiaire de mon amie, votre soeur.
    J etais seule dans la vie à me débattre avec mon petit garçon de 7 ans Julien. Ma foi etait je l avoue, à ce moment là, très éloigné de mes préoccupations.
    Vous avez su en l espace d une minute nous temoigner à mon fils et moi une douceur, une écoute, des paroles d amour et de réconfort. Vous avez ranimé ma foi et éveillé celle de Julien. Je ne vous oublirai jamais Monseigneur.
    Je vous serai éternellement reconnaissante, merci, merci du fond du coeur. Christina Beoletto et Julien.

  9. j’ai une peine immense en apprenant votre départ! merci Monseigneur, pour toute votre action, j’espère juste que nous pourons encore écouter votre chronique, que nous pourons vous écouter. MERCI

  10. Merci, Monseigneur, pour tout ce que vous avez fait pour répandre l’amour de Dieu ! Merci pour vos prises de positions sur différents sujets d’actualité. Merci pour votre “médiatisation” qui a permis de réveiller les consciences de beaucoup d’entre nous ! Merci pour tout ! Nous vous regretterons mais je suis persuadée que vous ne resterez pas inactif. Retraite ? non je n’y crois pas, nous avons encore besoin de vous…

  11. Bonjour Monseigneur, Nous vous remercions beaucoup pour ce que vous avez fait pour nous. Vous avez su nous redonner espoir à la suite d’une perte d’un enfant. Notre Dame du Laus nous a certainement aidé aussi, nous y retournerons. Nous nous reverrons un jour ou l’autre, Monseigneur, si Dieu le veut. Vous avez été notre sauveur. Grand Merci.

  12. nous allons beaucoup vous regretté..Monseigneur votre gentillesse.tout
    ce que vous avez fait merci a vous
    .

  13. En novembre 2016,Monseigneur Di FALCO aura atteint l’âge de la retraite en tant qu’évêque (75 ans) . Je le vois mal après cette date, jouissant paisiblement de cette retraite, les pantoufles aux pieds, dans un fauteuil à bascule, lisant le journal au coin du feu, fumant la pipe, un verre à la main. À quelle(s) fonction(s) va-t-il être appelé? En France ou à Rome car il doit avoir un carnet d’adresses plutôt intéressant aussi bien au niveau national qu’international?.

  14. Je vous remercie à mon tour , Monseigneur, pour tout ce que vous m’avez apporté .

Les commentaires sont fermés.

Fermer le menu