Alors que notre Église diocésaine célèbre la Messe chrismale à Embrun, rassemblée autour de son évêque, alors que le Jeudi Saint approche, fête où le Seigneur a institué l’eucharistie et a lavé les pieds de ses disciples, nous pouvons prier pour nos prêtres et pour nos diacres. Ci-dessous la lettre que Mgr Jean-Michel di Falco Léandri leur a adressée durant ce Carême.

Messe chrismale
présidée par Mgr Jean-Michel di Falco Léandri
Cathédrale d’Embrun
Mardi 3 avril 2012
18h30

Jeudi Saint
– Messe en mémoire de la Cène du Seigneur –
présidée par Mgr Jean-Michel di Falco Léandri
Cathédrale de Gap
Jeudi 5 avril 2012
19h00

Vendredi Saint
– Célébration de la Passion –
présidée par Mgr Jean-Michel di Falco Léandri
Cathédrale de Gap
Vendredi 6 avril 2012
19h00

Samedi Saint
Dans la nuit du samedi au dimanche
– Veillée pascale –
présidée par Mgr Jean-Michel di Falco Léandri
Parvis puis cathédrale de Gap
Samedi 7 avril 2012
20h30

Dimanche de Pâques
– Messe de la Résurrection du Seigneur –
présidée par Mgr Jean-Michel di Falco Léandri
Cathédrale de Gap
Dimanche 8 avril 2012
10h30

Cet article a 1 commentaire

  1. Geneviève BARRAU

    Alors n’ayons pas peur d’évangéliser, de montrer nos convictions, et surtout de rayonner.
    Je rajouterai cette phrase pleine d’espérance de Dominique Ponnau, que je ne me lasse pas de lire:
    « Ecarlate, blancheur, noire nuit sans espoir, rien je crois, rien ni sans doute personne, n’est banni à jamais de la Miséricorde.
    Et je me demande si le désespoir, la désespérance, ne se transmutent pas en espoir, en Espérance, quelque part dans les lieux sans lieux, dans les temps hors du temps où, peut-être longtemps et peut-être un seul et très court instant, hors de nos mesures du temps, ils contemplent enfin le Regard innocent en lequel, le reconnaissant, ils ne se sont pas laissés baptiser sur cette terre.
    Peut-être est-ce au paradis que ceux-là, bien tard, mais pas trop tard, rendent compte, enfin, de l’Espérance qui ne fut pas en eux mais qui là haut les transfigurent à jamais ».
    Pour terminer, votre lettre est très touchante. Merci.

Les commentaires sont fermés.