You are currently viewing Mgr Malle en visite pastorale dans le Haut Champsaur

Monseigneur Xavier Malle, qui avait dû écourter sa visite pastorale en mai dernier, en raison de l’épidémie de Covid, est revenu à la rencontre des Champsaurins en ce début d’année. Il a été accueilli au presbytère de St Jean par le Père Bienvenu, en présence de sœur Miora, membre du Conseil Episcopal et de quelques membres des Conseils Pastoral et Economique. La sociologie du secteur a succinctement été décrite et les préoccupations locales spécifiques ont été évoquées : catéchèse chancelante, évangélisation des familles, accès aux sacrements et plus particulièrement celui du mariage, difficultés financières du diocèse et de notre propre secteur paroissial…

Monseigneur Malle a suggéré en réponse globale et comme parcours de réflexion, le Synode sur la Synodalité ; une occasion de cheminer ensemble car il offre aux chrétiens la possibilité de se mettre en route pour la mission… et qui sait, l’union faisant la force et avec l’aide de l’Esprit Saint, de trouver des solutions simples et durables pour que vivent notre foi et notre Eglise.

Monseigneur Malle à la rencontre des Champsaurins

  • Visite du Lycée Professionnel Pierre et Louis Poutrain

Après l’accueil au presbytère de Saint Jean, nous nous rendons au Lycée Professionnel Pierre et Louis Poutrain, avec Mgr Xavier Malle et le Père Bienvenu. Nous sommes accompagnés par notre diacre permanent, Philippe Castagno et Sœur Miora, tous deux membres du Conseil Episcopal.

En arrivant au Lycée, ce qui nous interroge au premier abord, c’est l’absence de clôture : l’espace est ouvert…

C’est la directrice elle-même, Madame Marie-Cécile Thomas qui nous accueille dans son bureau et nous fait la présentation de son établissement. Le Lycée Pierre et Louis Poutrain est un établissement privé sous contrat d’association avec l’Etat. Il a été fondé en 1941 par l’abbé Louis Poutrain prêtre de la paroisse de Saint-Jean-Saint-Nicolas pendant 36 ans. Celui-ci voulait ainsi aider les jeunes de la vallée du Champsaur et au-delà. Son but : « Former les jeunes à un métier pour les préparer à la vie » est devenu la devise du Lycée. Résistant et déporté, il écrira un livre : « La déportation au cœur d’une vie » que Madame Thomas distribue à chaque participant.

Depuis les classes de 4ème et 3ème Découverte Professionnelle jusqu’aux formations post-baccalauréat, le lycée propose des formations professionnelles, CAP, Bac Pro et Post bac, dans 4 domaines de métiers : le bois, le bâtiment, l’énergétique et le numérique. Les élèves reçoivent un enseignement général et un enseignement professionnel dispensé sur les différents plateaux techniques du Lycée et également dans les entreprises qui reçoivent les élèves en stage professionnel. Les formations peuvent également être suivies en apprentissage ou dans des modules de formations continues dans le cadre d’un partenariat avec le GRETA Alpes Provence. La qualité de la formation est reconnue. Elle se traduit dans une excellente réussite d’ensemble aux examens et une très bonne insertion professionnelle des élèves dans les entreprises.

Nous allons ensuite retrouver un groupe d’une quinzaine d’élèves de 4ème découverte professionnelle en cours de français. Ils ont été préparés par leur enseignante. Qu’est-ce qu’un évêque ?  Quel est son travail ? Comment devient-on prêtre ? Quel est la plus grande fête chrétienne ? Mgr Xavier Malle répond à ce questionnement des élèves. A son tour, il entreprend de les interroger. D’où venez-vous ? La plupart viennent de la vallée ou de Gap. Une minorité viennent de plus loin et sont internes. Qui a été baptisés ? Qui a reçu la 1ère des communions ? Qui a reçu le sacrement de confirmation ? Quelques doigts se lèvent à chaque question…

Nous partons ensuite à la visite des différents ateliers du Lycée. Les travaux réalisés sont « sur commande » (fabrication d’une porte d’église par exemple) ce qui permet aux élèves d’approcher les réalités professionnelles. Les équipements sont modernes et semblables à ce qu’ils vont trouver dans les entreprises (machine à bois à commande numérique, système de chauffage et réfrigération, Studio TV avec micros, caméras, écrans et ordinateurs…).

Nous visitons ensuite l’internat qui est un lieu stratégique puisque la moitié des 170 élèves du Lycée sont internes. Celui-ci doit bénéficier prochainement d’une rénovation importante. Un lycée est certes un lieu d’apprentissage, mais c’est aussi un lieu de vie. Cet aspect a bien été pris en compte dans l’espace foyer, CDI et permanence réalisé avec et pour les élèves pour devenir un lieu de détente et de partage entre les adultes et les jeunes.

Au lycée Poutrain, adultes et élèves partagent la même salle de restauration. Madame Thomas nous invite à prendre le très bon repas qui nous est servi par le service de restauration du lycée, en admirant le très beau paysage des montagnes enneigées de notre Champsaur.

Un grand merci à Madame La directrice, pour sa disponibilité.

Christian Brouat
  • Rencontre d’une famille d’agriculteurs à Chabottes
  • Ski à Merlette
    Mgr Malle a pu s’entretenir avec Mr le maire et des conseillers municipaux, des professionnels de la montagne, des pluriactifs et des saisonniers. Il a donné le coup d’envoi du 3ème Trail étoilé d’Orcières.
  • La visite prévue à l’EPHAD de Bonnedonne n’a pu avoir lieu en raison de la pandémie.

L’éventail des personnes rencontrées a probablement permis au Père Evêque de mieux connaitre les habitants de la vallée, soient-ils temporaires ou permanents, et d’évaluer les forces et les faiblesses de leurs parcours souvent très différents et parfois chaotiques.

Célébration de trois messes

Le vendredi 21 à St Jean en présence des enfants, de leurs parents et des catéchistes, le samedi 22 à Merlette, travailleurs et vacanciers assemblés et le dimanche 23 à Champoléon, pour la fête patronale de la St Vincent, où la prière communautaire s’est élevée vers Dieu, portée par les chants et la musique de l’orchestre.

Avant et après les messes, Monseigneur Malle s’est entretenu avec les participants, répondant très librement à toutes les questions, n’occultant aucun des sujets, fussent-ils douloureux, éveillant les consciences et nourrissant la foi, encourageant à des pratiques nouvelles (parcours Alpha, patronage, rencontre des familles qui ont reçu le même sacrement dans l’année (mariage par exemple) etc…
Il a noté avec grande joie la bonne intégration des résidents secondaires dans nos communautés.

La visite pastorale s’est terminée par un échange avec les personnes qui œuvrent de différentes manières au sein de chacune des sept paroisses concernées. Simplicité, proximité et fraternité ont été les maître-mots de cette rencontre pastorale. Ce temps fort et revigorant vécu avec notre Pasteur est une invitation à se mettre au service et, à aller, à notre tour, à la rencontre !