Mgr Jean Michel di Falco Léandri a invité les salariés du diocèse travaillant à la Maison épiscopale de Gap et les personnes présentes ce jour-là sur place à observer la minute de silence dans sa chapelle.

À midi, la minute de silence a donc été observée, précédée du signe de croix et suivie de la prière du Notre Père.

Au moment où notre pays se trouve plongé dans le drame des attentats qui endeuillent tant de familles, l’heure est au recueillement, et pour les croyants à la prière, avait déclaré Mgr Jean-Michel di Falco Léandri dans son communiqué samedi. Prier pour demander à Dieu d’extirper les sentiments de haine du cœur de ceux qui pourraient commettre à nouveau de tels actes barbares, mais aussi pour chasser la haine qui se cache tapie dans le cœur de chacun et chacune d’entre nous, et laisser toute la place à l’espérance.”

Ci-dessous, l’interview par D!CI TV où Mgr Jean-Michel di Falco Léandri répond à une question concernant “Pray for Paris” [Priez pour Paris]

 

Cet article a 3 commentaires

  1. manoroland

    MONSEIGNEUR

    Très beau commentaire,
    et bonne réponse à votre interlocuteur

    Respect

  2. HALPHEN Nicole

    Mes pensées vont vers ces familles endeuillées et aussi ces blessés autant physiquement que moralement qui ne vivront plus du tout comme avant. Dieu n’a jamais demandé de tels actes ! Que tous les fanatiques soient mis hors d’état de nuire aux peuples quels qu’ils soient ! Prions pour que nous ne revivions jamais ces drames !

  3. croassant

    La minute de silence,à midi,ce lundi 16 novembre,suivie avec respect par toute une population en émoi,très poignante! La France figée pendant 1 minute.J’avais les larmes en voyant à la télé,ce moment de recueillement et tout s’arrête,émouvant! Beaucoup de prières pour ces victimes innocentes,cette jeunesse partie trop tôt vers DIEU.De tout cœur avec eux et les familles endeuillées.Seigneur,plus jamais çà!

Les commentaires sont fermés.