Le mois d’octobre est chaque année consacré au Rosaire. Cette longue tradition a été inaugurée par Léon XIII en 1883, et n’a pas variée depuis. Dans le cadre de l’année mariale diocésaine, le diocèse de Gap et Embrun vous invite à découvrir ou redécouvrir cette pratique.

La prière du Rosaire est souvent faite en égrenant un chapelet, qui permet de se concentrer totalement sur sa prière sans en perdre le fil. Cette prière, créée au XVe siècle par Dominique le Chartreux, permet de confier ses intentions de prière à la Vierge Marie et de méditer sur la vie du Christ par la récitation des 4 Mystères.

Comment prier le Rosaire ?

  • Faire le signe de la Croix : Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit
  • Réciter le “Je crois en Dieu” au niveau de la Croix
  • Dire un Notre Père sur le premier grain
  • Puis un Je vous salue Marie sur chacun des trois grains suivants
  • Et un Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit
  • Un Notre Père
  • Dire ensuite cinq fois dix Je vous salue Marie, réciter un Gloire au Père et un Notre-Père entre chaque série. Chacune de ces dizaines est accompagnée de la méditation de l’un des mystères de la vie de Jésus.

Je vous salue Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus le fruit de vos entrailles est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort.

Les mystères joyeux sont médités le lundi et le samedi.

  • L’Annonciation : “Voici la servante du Seigneur ; que tout advienne selon ta Parole” Lc 1.38
  • La Visitation : “Sa Miséricorde s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent” Lc 1.50
  • La Nativité : “Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes qu’Il aime” Lc 2.14
  • La Présentation de Jésus au Temple : “Mes yeux ont vu le Salut que tu préparais à la face des peuples” Lc 2.30
  • Jésus retrouvé au Temple : “Sa mère gardait dans son cœur tous ces événements” Lc 3.51

Les mystères douloureux sont médités le mardi et le vendredi.

  • L’Agonie : “Que soit faite non pas ma volonté, mais la tienne” Lc 22.42
  • La Flagellation : “Sur mon dos, des laboureurs ont labouré et creusé leurs sillons” Ps 128
  • Le Couronnement d’épines : “Avec des épines, ils tressèrent une couronne et la posèrent sur sa tête” Mt 27.29
  • Jésus est chargé de sa Croix : “Jésus, Lui-même, portant sa Croix, sortit en direction du lieu-dit le Crâne ou Calvaire” Jn 19.17
  • La Crucifixion : “Tout est accompli” Jn 19.30

Les mystères glorieux sont médités le mercredi et le dimanche.

  • La Résurrection : “La Paix soit avec vous” Jn 20.21
  • L’Ascension : “Je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu” Jn 20.17
  • La Pentecôte : “Tous furent remplis d’Esprit Saint” Ac 2.4
  • L’Assomption de la Vierge Marie : “J’ai vu un ciel nouveau et une terre nouvelle” Ap 21.1
  • Marie, Reine du Ciel : “Un grand signe apparut dans le ciel : une Femme, ayant le soleil pour manteau” Ap 12.1

Les mystères lumineux sont médités le jeudi.

  • Le baptême de Jésus : “Toi, tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie” Lc 3.22
  • Les Noces de Cana : “Tout ce qu’il vous dira, faites-le” Jn 2.5
  • L’annonce du Royaume et l’appel à la conversion : “Allez, de toutes les nations faites des disciples” Mt 28.19
  • La Transfiguration : “Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui je trouve ma joie : écoutez-le” Mt 17.5
  • L’Eucharistie : “Ceci est mon corps, donné pour vous. Faites cela en mémoire de Moi” Lc 22.20

Pourquoi prier le chapelet ?

Une neuvaine pour découvrir ou redécouvrir les bienfaits de la prière du chapelet au quotidien : découvrez cette communauté de prière sur Hozana.

Un itinéraire marial au sanctuaire Notre-Dame du Laus

Du 14 au 17 octobre, Mgr André Léonard, évêque émérite de Malines-Bruxelles, animera au sanctuaire Notre-Dame du Laus une session consacrée au Rosaire, avec deux méditations quotidiennes sous la forme d’itinéraire marial. Première conférence le mercredi 14 octobre à 16h.

Pour plus de renseignements : site du sanctuaire Notre-Dame du Laus.