Selon la pieuse tradition, elles avaient offert des oeufs aux Clarisses afin d’avoir du beau temps et… elles ont été exaucées ! C’est en effet sous un beau
soleil que les religieuses bénédictines du monastère de Rosans ont fêté, ce 7 décembre, l’ouverture du Jubilé des apparitions de Notre-Dame de Lourdes, en présence de quelques fidèles du secteur.
Invité pour cette célébration, Mgr Jean-Michel di Falco a profité de l’occasion pour rencontrer la communauté.

 


DSC05919.JPG
Au cours de la messe…

DSC05928.JPG
Notre-Dame de Miséricorde


Arrivé dans la matinée dans cette belle région de l’extrême ouest du département, l’évêque de Gap a présidé la messe,
concélébrée avec le Père Francis Braem, aumônier de la communauté.


DSC05933.JPG
Le monastère des bénédictines de
Rosans

RIMG0062.JPG

Mgr di Falco avec la Mère abbesse et la Mère prieure


Après le repas composé quasi uniquement de produits de la ferme dont s’occupe les moniales, Mgr di Falco a rencontré la communauté ainsi que la Mère abbesse.
L’occasion pour chacun de donner des nouvelles d’une part du diocèse, d’autre part de la vie de la vingtaine de religieuses et de la communauté du Bénin où se trouvent deux soeurs de Rosans. Le
monastère compte aujourd’hui trois postulantes.


DSC05935.JPG
La procession se met en marche

A 15h00, la procession s’est formée pour se diriger vers la statue de Notre-Dame de Lourdes. Avant le départ, Mgr di Falco a pris la parole sur le thème de Marie, Mère
des vocations. « Lorsque Marie tient son enfant dans ses bras, elle se rappelle la promesse de l’ange, qui lui annonçait qu’elle concevrait et enfanterait un fils. ‘Il sera grand, il
sera appelé Fils du Très-Haut’… Et Marie gardera la foi jusqu’au pied de la Croix. (…) Il n’y a pas d’ombre sans lumière et c’est lorsque se dresse l’ombre de la Croix que déjà se lève la
lumière de la Résurrection ».


DSC05950.JPG

DSC05949.JPG

« Quand on donne la vie, a ajouté l’évêque de Gap, on fait de grands projets pour son enfant. Mais pense-t-on
au sacerdoce ou la vocation religieuse ? Il est important que les parents disent leur disponibilité au Seigneur si celui-ci appelle leur fils ou leur fille. De même, demandons à Marie d’aider nos
communautés à ne pas être stériles, mais capables d’enfanter des vocations. Demandons-lui d’être comme elle des témoins de l’Espérance »
.

Fermer le menu