Nouvelle cathédrale à Créteil. Nouvelle église au Laus ?
  • Post published:22 septembre 2015

Créteil inaugure la première cathédrale française du millénaire. Et bientôt le Laus le premier sanctuaire du millénaire ?…

À Créteil, les trois cloches du campanile de la cathédrale rénovée et agrandie ont sonné ce dimanche 20 septembre 2015 pour la célébration de la dédicace.

Cette cathédrale des années soixante-dix, enfouie et faible en capacité d’accueil, avait besoin d’être agrandie et plus visible. La nouvelle cathédrale, tout en se déployant au même endroit que l’ancienne, double sa capacité d’accueil et inaugure pour les bâtiments d’église une nouvelle manière de s’inscrire dans le paysage urbain, avec en plus de l’église proprement dite une librairie, une salle de conférences, un auditorium et une galerie d’exposition d’art…

L’ancienne cathédrale de Créteil, pendant de nombreuses années …

… en couverture de l’outil catéchétique “Pierres Vivantes”

La nouvelle cathédrale de Créteil.

À l’issue d’une messe dans la nouvelle cathédrale de Créteil.

Au sanctuaire Notre-Dame du Laus dans les Hautes-Alpes, dans un tout autre contexte puisqu’il s’agit-là d’un milieu de montagne, le besoin s’est aussi fait sentir d’augmenter les capacités d’accueil et d’en profiter pour mettre en œuvre un geste architectural fort.

Le projet d’une nouvelle église est en cours, avec là aussi en complément sur le site un auditorium, une librairie rénovée, une hôtellerie agrandie…

Créteil inaugure la première cathédrale française du millénaire. Et bientôt le Laus le premier sanctuaire du millénaire ?

 

 

 

 

Cet article a 3 commentaires

  1. Elisabeth Meyer

    Ces cathédrales du millénaire sont remarquables sur le plan architectural mais trop froides et impersonnelles.J’ai récemment eu l’occasion d’entrer pour la première fois afin de m’y recueillir dans la Cathédrale d’Evry , j’ai trouvé cette Cathédrale d’une tristesse infinie, vide, trop “dépouillée”. De beaux vitraux mêmes modernes mériteraient d’y trouver leur place, ce ne sont pas les artistes qui manquent, connus ou moins connus, cela apporterait un peu de chaleur à l’ensemble.
    Le projet de Notre Dame du Laus s’inscrit dans un cadre montagnard et a au moins le mérite d’avoir une vue vers l’extérieur.
    Petit clin d’œil à Pierres Vivantes bien sympathique qui a accompagné beaucoup de jeunes sur le chemin de la foi.

  2. FLACHAIRE

    Aucune comparaison possible avec CRETEIL un peu plus de modestie et d’humilité serai bienvenu merci, bien fraternellement.

    1. Xavier

      Personnellement je ne vois pas où est le manque d’humilité. Le réaliseme, ce n’est pas un manque d’humilité. Une cathédrale et un sanctuaire, ça doit bien drainer un nombre tout aussi important de personnes. Créteil dit que sa cathédrale est pour 1500 places, le Laus dit qu’il envisage son église pour, je crois, 2000 à 2500 places. C’est dire le besoin ! La différence, c’est que le Laus est en milieu rural, Créteil en milieu urbain. Pourquoi le monde rural n’aurait-il pas droit à de beaux projets d’églises ?

Les commentaires sont fermés.