« Oh, le beau ange ! »

« Oh, le beau ange ! » Tel est le cri émerveillé et ingénu d’une jeune enfant. Car bien sûr elle aurait plutôt dit « Oh, le bel ange ! » si elle avait été plus grande. Cette fillette de sept ans, c’est Jeannette Aubry. On est en décembre 1947 à L’Île-Bouchard en Touraine, et quatre jeunes filles disent avoir vu la Vierge Marie et un ange.

Avec le 70e anniversaire de ces événements et l’approche du 29 septembre où l’Église fête les saints archanges, la paroisse-sanctuaire de L’Île-Bouchard avait invité le père Ludovic Frère à parler de « sanctuaires mariaux aux accents angéliques », parmi lesquels Notre-Dame-du-Laus dont il est le recteur.

Le compte rendu de cette journée par la paroisse-sanctuaire de L’Île-Bouchard, avec homélie et conférence du père Ludovic Frère :

Oh le beau ange…

Vous pouvez laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *