Les oratoires de Pelleautier

Francis Libaud 23 juin 2017 0

Proche de Gap, le village de Pelleautier domine un joli petit lac de ce nom, ancien marais devenu lac permanent lors de l’extension du canal du Drac, et connu par sa motte flottante, amas de tourbe et de terre dérivant sur le marais. Aujourd’hui, la motte amarrée demeure un lieu privilégié de nidification pour beaucoup  d’espèces d’oiseaux. La commune comporte 8 oratoires dont 4 sont dans le village ou aux abords immédiats et 4 autres sont situés dans des hameaux ou lieux-dits.

Au Village
ORATOIRE DE LA SAINTE-FAMILLE

En arrivant au village en venant de Tallard-Neffes ou de Gap-Saint Jean, on trouve un premier oratoire élégant en pierre de taille, daté de 1879, coiffé d’un chapiteau mouluré assorti d’un pinacle à chaque angle et d’où s’élève un pyramidion tronqué qui supporte une croix de fer forgé lancéolée. La niche en plein cintre qui abrite une statue, est fermée par une porte  grillagée. De l’oratoire, on a une très belle vue sur la montagne de Ceüse.

Sous la niche est gravée l’origine de l’édification de l’oratoire :
JESUS-MARIE-JOSEPH
PROTEGEZ NOUS
LES HABITANTS DE PELLEAUTIER
SOUVENIR DE MISSION – 1879

L’ORATOIRE NOTRE-DAME

Il est situé dans le village au carrefour de la D. 10 et de la rue conduisant à l’église et au cimetière. Cet oratoire est privé et remplace un oratoire ancien qui était tombé en ruines. Il est construit au bord de la rue, en maçonnerie avec enduit, et coiffé d’un chapiteau simple duquel s’élève un pyramidion tronqué par un toit à quatre pentes qui supporte une élégante croix de fer lancéolée. La niche en plein cintre, fermée par une porte grillagée, abrite une statue de Notre-Dame.

 

L’ORATOIRE SAINT-SEVER

Il est situé en partie haute du village à la sortie vers l’est, au bord du chemin rejoignant la D. 47 en direction de La Freissinouse, c’est-à-dire l’ancienne voie romaine. Très ancien oratoire que les historiens locaux, les chanoines Louis JACQUES et René de LABRIOLLE ont estimé antérieur à 1811, date d’une restauration connue. Édifice privé, construit en pierres maçonnées et jointoyées, de plan carré avec tout en haut une niche rectangulaire fermée par une vitre protégeant la statue; il est couvert par deux énormes pierres taillées en biseau, et porte une très belle croix de fer forgé ouvragé.

Il a été restauré en 1986 par M.M. Auguste Gleize, Michel Disdier et Eric Bruckner, puis béni le 20 décembre 1986 par Mgr Raymond SÉGUY, évêque de Gap, en présence de personnalités locales et des habitants de Pelleautier.

L’ORATOIRE NOTRE-DAME DU ROSAIRE

Il est situé dans le village. Après avoir contourné l’église et le cimetière, on remonte en longeant le mur du cimetière en direction de la rue principale D. 19. Il est bâti sur un terrain privé, encastré dans un mur de soutènement des terres. Il a été érigé en 1811 par le bisaïeul de Mme Léautier et sa famille en souvenir de la Mission de 1811.

Il est construit sur plan carré en pierre de taille, avec une niche en plein cintre abritant la statue de Notre-Dame du Rosaire protégée par une porte grillagée. Le pilon est coiffé d’un chapiteau mouluré surmonté d’un pyramidion à quatre faces portant une boule d’où s’élève une croix de fer forgé. La base du chapiteau porte le texte suivant « AU ROSAIRE VIVANT » et sous la niche  « O (AVE MARIA) et sur la base « MISSION DE MDCCCXI »

LES HAMEAUX ET LIEUX-DITS

Au bord du Lac

L’ORATOIRE SAINTE-ANNE

Situé en bordure du lac de Pelleautier, appelé aussi La Motte Flottante, il est construit sur un terrain appartenant à la Société du Canal de Gap, et appartient toujours à une Famille de Pelleautier.

Érigé en 1886 par la Famille Pellet, il fut démoli lors des travaux d’aménagement du plan d’eau vers 1960 et ses pierres demeurèrent enfouies pendant près de 25 ans dans la boue de la berge du lac. Restauré en 1987 avec le concours de la Société du Canal de Gap il fut béni le 19 septembre par Mgr Raymond Séguy, évêque de Gap. Inscription gravée « Ste ANNE » « PATRONNE DES MERES  »  » LA FAMILLE PELLET  »  » MISSION 1886 « 

La Montagne : Aux Rivoires

NOTRE-DAME DE LA MONTAGNE

Il est situé au bord d’une petite route, le premier chemin à gauche en descendant du col du Villard par la RD 19,  près de la ferme à l’embranchement du chemin des Durandons. Enfoui dans les fourrés depuis de longues années, son propriétaire M. PARA en ignorait même l’existence, et c’est grâce à l’opiniâtreté des recherches entreprises par M. et Mme Louis ROY qu’il a pu être découvert et dégagé de la végétation qui le cachait.

Il est gravé sur le pilier un émouvant témoignage d’amour filial : «  SOUVENIR DE JEAN BOREL » «  ET DE SON ÉPOUSE MEYSSONNIER «  «  DÉCÉDÉS EN 1894-95 «  «  PRIEZ POUR EUX. «  «  LEURS ENFANTS RECONNAISSANTS «

La Montagne : Les Durandons

ORATOIRE NOTRE-DAME

Il était situé au lieu-dit Les Durandons, en bordure du chemin de la ferme, contre un poste de captage des eaux. Il fut construit en 1889 par les anciens propriétaires de la ferme, et composé de deux pierres de section carrée composant d’un pilier terminé par un toit à deux pentes, avec une niche creusée en plein cintre.

Sur le pilier est l’inscription ″SOUVENIR DE EUGÈNE  BRUNACHE, EX-MARCHAND DE BŒUFS, DE TOUTE SA FAMILLE, SON ÉPOUSE RECONNAISSANTE, 14 JUILLET 1889″ et sur le socle ″NOTRE DAME PRIEZ POUR NOUS″
On regrette l’état actuel, il faudrait peu de travaux pour le rétablir et le réparer, mais il semble que les actuels propriétaires se soucient peu d’en assurer la pérennité.

Les Valentins

ORATOIRE DE LA SAINTE-FAMILLE

Il est situé en bordure de la D. 47 à 800 mètres après le village en direction de Gap, à l’entrée d’une cour de la Ferme des Valentins. C’est un oratoire privé en très bon état.

C’est un haut pilier carré de maçonnerie crépie, percé d’une niche en plein cintre fermée par une porte en grille qui abrite aujourd’hui une statue de Notre-Dame de Lourdes. Un bénitier est encastré sur la façade. Toit à deux pentes en béton, surmonté d’une très belle croix en fer forgé.

Les différentes photos qui illustrent cet article sont de Jean Dieudé et datent des années 2000 à 2008. Les informations sont de nos adhérents fondateurs M. et Mme Louis Roy.

Cet article, émane de l’association Connaissance et Sauvegarde des Oratoires et nous vous invitons à visiter le site de l’association : http://www.les-oratoires.asso.fr et le site de notre inventaire national : http://www.oratoires.com ou vous pourrez trouver les oratoires et autres petits patrimoines de votre commune

Vous pouvez enrichir notre inventaire en ligne en nous adressant vos photos d’oratoires rencontrés lors de vos randonnées ou promenades, documentées quant à leur localisation. Vous pouvez contacter l’association directement par courriel à l’adresse :  ou par téléphone au 06 16 76 19 09, d’avance nous vous en remercions.

Commenter l'article »