Thibaud Varis sera ordonné diacre en vue du sacerdoce le 14 juin prochain à 16h au Sanctuaire Notre-Dame du Laus, par Mgr Xavier Malle, évêque de Gap (+ Embrun).

Cette célébration est ouverte à tous, tout le monde pourra y participer. Elle se fera dans le respect des règles sanitaires en vigueur, le masque est obligatoire. Elle aura lieu en plein air, sur le petit podium face à la basilique.

Thibaud Varis est séminariste pour le diocèse de Gap (+ Embrun) depuis septembre 2017. En formation au séminaire d’Aix-en-Provence, il passe les fins de semaine et les vacances en insertion dans le secteur paroissial de Laragne. Il a profité des ces trois années pour sillonner le diocèse et découvrir les paroisses et les réalités du département. Il sera ordonné diacre le 14 juin, par Mgr Xavier Malle qui lui confiera une mission en paroisse. À l’issue de cette période d’intégration pastorale, dans un an, il pourra être ordonné prêtre.

Qu’est-ce qu’une ordination diaconale ?

À l’issue d’une période de formation et de discernement, un homme peut être ordonné diacre par son évêque. La mission d’un diacre est d’assurer la mission de la charité. Il est aussi au service de la Parole et joue un rôle important dans la liturgie, car c’est lui qui annonce la Paix du Christ.

les diacres du diocèse
Une partie des diacres du diocèse

Il existe deux sortes d’ordinations diaconales : un homme marié ou célibataire peut être ordonné au diaconat permanent. S’il s’agit d’une étape dans le cheminement pour devenir prêtre, il s’agit d’une ordination diaconale en vue du presbytérat. Dans ce cas, l’ordinand est forcément célibataire, et c’est au cours de cette célébration qu’il s’engage au célibat.

Qui est Thibaud Varis ?

Lire son interview du 9 juin pour le Dauphiné Libéré.

Thibaud Varis est né en 1990 à Tours. Après un cursus d’Histoire-Géographie, Thibaud a vécu une année de discernement près de Rennes, en Bretagne. L’archevêque de Tours l’a ensuite envoyé au séminaire d’Orléans pour les deux premières années de sa formation.

Au terme de ce premier cycle, c’est au Pérou, à Lima, que Thibaud a effectué un temps de coopération missionnaire. Il reste très marqué par ces deux années «fondatrices» de sa personnalité et de sa sensibilité humaine. Il a notamment découvert et participé à l’aumônerie des prisons et à la mission auprès des plus pauvres.

En 2016, Mgr di Falco Léandri, alors évêque de Gap, l’accueille au sanctuaire Notre-Dame du Laus. Avant de reprendre ses études pour notre diocèse au séminaire d’Aix-en-Provence, il fut un an chargé de mission auprès de l’évêque de Digne-les-Bains.

Article suivantRead more articles