Aujourd’hui, vendredi 4 octobre, en la fête de saint François d’Assise, le pape François est dans la ville du saint dont il a pris le nom. Ci-dessous accédez au direct, aux rétrospectives, aux vidéos et aux flashs des envoyés spéciaux de KTO :

Cliquez sur :

Le pape François à Assise

 

La foule à Assise en ce 4 octobre

Cet article a 4 commentaires

  1. Simone G. (d'Avignon)

    Oui, après avoir écouté Mgr Di Falco et lu le commentaire “d’Annick”, je trouve que nous sommes pris dans un dilemme: ou bien les jeunes auxquels nous transmettons la foi (écoles, catéchismes, aumôneries…) sont tous fidèles à notre enseignement, devenant de “bons chrétiens” – et comment éviter alors l’accusation de “formatage des esprits” que ne manqueront pas de faire les “esprits forts”? ; ou bien il y a parmi eux des choix de vie et de pensée très différents, qui peuvent certes être regrettables du point de vue proprement chrétien, mais qui prouvent qu’être élevé dans la religion catholique n’entraîne pas un conditionnement voire une pression idéologique…(démonstration de Mgr Di Falco).
    De toute façon, dans les propos de Vincent Peillon, on sent une vive hostilité contre l’Eglise et la volonté explicite d’introduire dans l’école une “autre religion”, celle de la laïcité triomphante et obsédante…

  2. mario

    Si l’église devait démontrer qu’elle sait aussi être tolérante, c’est fait.

  3. de LAMBERT

    Mon père,

    Que vous contestiez les propos de M. PEILLON quant au conditionnement des écoles catholiques, me parait indispensable et vous le faites très bien ! De là, à être fier des chemins de liberté qu’ont adoptés certains de vos élèves, il y a une marge… car ces derniers, d’après ce que vous en dites et par leurs choix de vie et de séduction de la jeunesse, font un véritable travail de destruction dans cette dernière et il n’y a pas de quoi en fière mais plutôt d’en témoigner un véritable regret…. Prions le Seigneur d’être miséricordieux à leur égard car “ils ne savent pas ce qu’ils font”… En regrettant qu’avec un tel discours, vous soyez source d’encouragement pour de telles dérives. Avec tout mon respect et en profonde union de prière. Annick
    A propos, qu’est-il prévu dans notre diocèse ce week-end pour divulguer la consécration du monde à la Vierge de Fatima de notre cher pape François ? Merci de votre réponse.

  4. mario

    J’adore ce Pape.

Les commentaires sont fermés.