PAPE FRANÇOIS

AUDIENCE GÉNÉRALE

Place Saint-Pierre
Mercredi 5 juin
2013

Résumé en français de la catéchèse du pape François.

 

Chers frères et sœurs, Dieu a confié la création à l’homme et à la femme pour qu’ils la gardent et la cultivent. Cultiver veut dire prendre soin, avec attention, avec passion et dévouement. Parfois nous perdons notre capacité de contempler, de nous émerveiller devant la création, car nous vivons dans un monde horizontal, qui s’éloigne de Dieu.
Or la création est un don qui nous est fait, que nous devons respecter, et non pas manipuler pour en tirer profit. Mais, « garder et cultiver » concernent aussi les relations entre les hommes. La personne humaine est aujourd’hui sacrifiée aux idoles du profit et de la consommation. Elle est trop souvent rejetée comme si elle était un déchet dont personne ne se préoccupe, dès lors qu’elle est considérée comme coûteuse ou inutile. Alors que beaucoup d’hommes ne mangent pas à leur faim, la culture de consommation nous entraîne à gaspiller de la nourriture dont nous n’estimons même plus la valeur. Mais rappelons-nous que la nourriture que l’on jette c’est comme si elle avait été volée à la table du pauvre. Écologie de l’environnement et écologie humaine vont ensemble. C’est en combattant la culture du rejet et du gaspillage qu’il est possible de devenir attentif à chacun, et de venir en aide aux besoins des plus pauvres.

* * *

Je salue cordialement les pèlerins francophones, particulièrement les fidèles venus des Antilles, de l’Ile Maurice et de Côte d’Ivoire. Je salue également le groupe d’imams de France engagés dans le dialogue interreligieux. Chers amis, ayons soin de la création, ayons soin de la personne humaine, de sorte que personne autour de nous ne soit privé du nécessaire. Bon pèlerinage à tous !

Cet article a 2 commentaires

  1. Père Jean-Luc SOUVETON

    Une encyclique sur l’écologie Laudato si (« Loué sois-tu ») du pape François annoncée pour le 18 juin, une session de négociation intermédiaire du 1er au 11 juin à Bonn (Allemagne) pour trouver les premiers compromis en vue d’un accord international pour limiter le réchauffement climatique à 2° d’ici la fin du siècle, la tenue en décembre à Paris de la conférence internationale sur les changements climatiques (Cop 21) : l’année 2015 est celle de l’écologie. Après une première initiative qui avait réuni 1700 personnes notre diocèse et La Vie lancent de nouvelles Assises chrétiennes de l’écologie qui se dérouleront au Parc des expositions à St-Etienne les 28, 29 et 30 août.
    Parce que les menaces d’ampleur qui pèsent sur notre planète ne peuvent laisser les chrétiens indifférents (Un chrétien qui ne prend pas soin de la Création, dit le pape François, est un chrétien qui n’attache pas d’importance au travail de Dieu), parce que nous avons besoin aussi de réponses spirituelles à la crise écologique, nous avons choisi de réunir les meilleurs experts et penseurs sur la question, mais aussi de montrer toute la diversité des initiatives de terrain.
    Rendez-vous sur http://rencontres-ecologie-2015.assises-chretiennes.fr/ afin de trouver le programme de ces journées et pouvoir vous y inscrire. N’hésitez pas à diffuser ces informations autour de vous ! L’enjeu est de taille. Il nous faut plus que jamais dessiner ensemble les contours d’une société plus juste et plus respectueuse de chaque homme et de la création.

    Père Jean-Luc SOUVETON

  2. BS

    Merci au pape François pour cette catéchèse !

Les commentaires sont fermés.