You are currently viewing Prises de parole de Mgr Xavier Malle suite au rapport de la CIASE

Texte Introductif de Mgr Xavier Malle le 12 octobre 2021

Il m’a semblé important de bien communiquer sur la remise du rapport. Nous le devons aux personnes victimes et à toute l’Eglise en France.

Aussi, mardi 5 octobre, le jour de la remise du rapport, après avoir regardé en direct sur KTO le matin, en présence des membres de la curie, salariés et bénévoles qui le souhaitaient, j’ai invité les journalistes locaux à un point presse, puis j’ai réuni les prêtres qui le souhaitaient et enfin le lendemain soir une réunion publique ouverte à tous.

Une semaine après que mardi dernier, Mr Sauvé ait remis le rapport de la CIASE que nous évêques et supérieurs religieux lui avions demandé, comment puis-je résumer ma pensée ?

Peut-être d’abord en reprenant mes paroles dans l’homélie à La Plaine de Chabotte dimanche 10 octobre 2021 :

« Je me souviens encore de mon vote à la Conférence des évêques à Lourdes pour la création de cette commission indépendante. Son rapport a révélé l’ampleur effroyable de la pédocriminalité au sein de notre Église, aussi bien dans le clergé diocésain que le clergé religieux et aussi parmi les religieuses et les laïcs en mission ecclésiale.

Derrière les chiffres, il y a des visages et des vies brisées ; je reste bouleversé par les rencontres avec les personnes victimes. Nous souffrons avec les victimes innombrables, nous souffrons avec leurs familles, avec les prêtres fidèles, avec tout le saint peuple de Dieu.

« Qui fait la vérité, vient à la lumière. » Cette expression de Jésus en l’évangile de Jean (3, 21) m’a porté cette semaine. Nous sommes dans un long tunnel de montagne, sans savoir si nous sommes au début ou au milieu, mais au bout il y a une lumière, le Christ. »

Je voudrais aussi relayer l’appel de l’Eglise de France à lire le résumé du rapport Sauvé :

« Nous encourageons vivement l’ensemble de l’Église catholique en France, paroisses, mouvements, communautés religieuses, etc., à prendre connaissance du rapport de la CIASE, aussi douloureux soit-il, et à inviter leurs membres à en parler les uns avec les autres. C’est là notre devoir moral pour les personnes victimes et leurs proches et aussi pour les générations à venir : regarder cette terrible réalité pour pouvoir ensemble y faire face et travailler à une Église plus digne de l’humanité et du Christ qu’elle annonce. »

Enfin, je voudrais citer Mr sauvé lui-même dans une interview, concernant la suite de cette remise :

Attendez-vous des réponses rapides de la part de l’Eglise ? « La commission a mis 32 mois pour produire ce rapport. Certes, il serait souhaitable que l’Eglise n’attende pas 32 mois pour donner des réponses, mais il faut bien comprendre que l’institution ne se résume pas à Eric de Moulins-Beaufort et Véronique Margron. Le président de la CEF est un « primus inter pares » et la présidente de la Corref préside une association composée de 450 instituts religieux ! Ils ne sont pas en situation d’apporter des réponses immédiates. Il leur faut aussi consulter les fidèles. Le temps des délibérations précède celui des décisions qui ne peuvent être produites sur le champ. »

Sans oublier que l’Eglise en France n’est pas une île dans l’Eglise Catholique au niveau mondial. Mais on fera certainement remonter à Rome des préconisations.

Liens vers les Interventions dans les médias

Le Dauphiné libéré journal papier (payant)

Le Dauphiné libéré site internet en vidéo

TV BFM DICI le 6 octobre 2021

Radio Alpes 1 Gap le 5/10/2021

Radio Alpes 1 le 8/10/2021

La provence le 6/10/2021 (payant)

Radio RAM 05 Embrun

Radio RCF (pas de podcast)

Radio Europe 1 (Commentaire : tous les diocèses de France ont mis en place cette formation. Dommage que seulement cela ait été retenu)

Site internet Actu.fr