Pas un seul petit trait ne disparaîtra – Mercredi 14 mars

Pas une lettre, pas un seul petit trait
ne disparaîtra de la Loi
(Mt 5, 18)

« Dieu n’en demande pas tant, ne soyons pas plus catholiques que le pape… » Qui ne connaît la misérable panoplie des lieux communs que l’on déploie entre l’Évangile et soi ? Il ne faut point prendre les choses à la lettre, dit-on, c’est le sens spirituel qui importe. Pourtant Jésus nous fait valoir précisément l’amour scrupuleux de la lettre, de ce iota qui ne doit pas disparaître. Il en va de la vérité de l’amour. Le chrétien n’est pas un hors-la-loi. Il ne s’agit pas de se conformer vaguement à l’esprit de la loi, il s’agit d’appliquer les commandements. Nous ne sommes pas des grossistes en christianisme, des entrepreneurs en charité qui seraient dispensés du détail, qui pourraient aimer en vrac ou à la cantonade, laissant à d’autres le fignolage. Hélas ! tant d’entre nous sont chrétiens… en gros ! En gros, ils aiment bien le bon Dieu, grosso modo, ils sont plutôt du parti de Jésus. Mais qu’est-ce que cette religion de l’à-peu-près ? comment pourrait-elle être la religion de l’amour ? Imagine-t-on un fiancé dire à sa fiancée : « Tu sais, ma chérie, je t’aime, en gros… » ? non ! L’attention amoureuse au détail est dans la logique même de l’amour car « la mesure d’aimer, c’est d’aimer sans mesure » (saint Bernard).

Père Guillaume de Menthière

______________________

Méditation extraite du hors-série n° 27, Le compagnon de Carême, publié pour le Carême 2012 par la revue Magnificat.

Avec l’aimable autorisation de la revue Magnificat

  • Pour acquérir Le compagnon de Carême, cliquer ici : Le compagnon de Carême
    Vous y trouverez la Parole de Dieu du jour, des commentaires d’auteurs, des articles sur la liturgie, la liturgie des heures du dimanche.
  • Pour s’abonner à la revue Magnificat, cliquer ici : Magnificat
    Tous les jours, la revue mensuelle Magnificat propose les textes officiels de la messe, deux temps de prière (le matin et le soir) puisés dans le trésor de la liturgie des Heures, des textes de méditation extraits des Pères de l’Église, des écrits spirituels contemporains qui prolongent la prière et invitent à vivre la foi, des extraits du martyrologe romain (multiples visages de sainteté qui reflètent l’unique lumière qui nous éclaire), et chaque mois une œuvre d’art sacré commentée par un spécialiste.
Fermer le menu