La vallée de la Clarée et la vallée Étroite qui lui est rattachée sont des vallées habitées de haute altitude, avec dans la vallée de la Clarée Le Val-des-Prés à presque 1400 m et Névache à 1620m, et dans la Vallée Étroite le hameau des Granges à 1765 m. Les hivers sont rudes et longs avec de forts enneigements. Aussi les oratoires sont-ils massifs et robustes pour résister à ces conditions climatiques sévères.

 

 VAL-DES-PRÉS

Oratoire Saint-Michel

C’est une assez grande construction massive et carrée, avec un toit à quatre pentes couvert en bois (bardeaux).
La grande niche est vide, ouverte en son centre et voûtée à l’intérieur. L’oratoire ne comporte aucune inscription.

oratoire st michel val des presJPG Il est situé sur le bord droit de la route départementale 994 G juste avant d’entrer dans le village de Val-des-Prés.

Oratoire Saint-Claude

Cet oratoire aujourd’hui en ruine était de construction semblable à celle de l’oratoire Saint-Michel ci-dessus.
Saint-Claude est le saint patron de la paroisse de Val-des-Prés. Le 6 juin, la fête du saint unissait les deux hameaux du Rosier et de Val-des-Prés dans une grande fête paroissiale.

Cet oratoire en ruine est situé près de la route départementale 994 G qui, de Briançon, relie Névache et sa vallée, plus précisément entre les hameaux du Rosier et de Val-des-Prés, sur le côté gauche de la route. Une ancienne photo ou carte postale serait la bienvenue.

 

NÉVACHE

Hameau de Roubion
Oratoire Notre-Dame des Combes

Édifice privé érigé pour rappeler le souvenir du village disparu. Il fut bénit par M. l’abbé Louis Romagne, curé de Névache, le 25 septembre 1971. Construit au lieu-dit « La Combe des Thures » près du torrent de Robion, ayant dévasté jadis tout un village situé au-dessous dont il ne reste que l’église Saint-Hippolyte, patron du village de Robion.

Cet oratoire est situé près du chemin qui, de Névache par le hameau de Sallé, conduit aux alpages des Thures, et au-delà au refuge de la Vallée Étroite et au Massif du Mont-Thabor (3 200 m), et aussi classé G.R. N° 5.

Névache N.D. des CombesC’est un joli petit édifice d’architecture moderne avec un soubassement en blocs de pierre tuf du pays, terminée par une dalle en lauze de belles dimensions, sur laquelle est édifiée une niche carrée, coiffée d’une toiture en bâtière, cuverte en bardeaux de mélèze. La niche abrite une statue de Notre-Dame protégée par une grille.

Hameau de Plampinet
Oratoire Saint-Roch

Henri Rostolland, historien bien connu de la vallée de Névache, écrit au sujet des oratoires de saint Roch, nombreux dans les vallées de nos montagnes : « La puissance de saint Roch à guérir, ou à protéger de la peste, l’a rendu très populaire ; c’est ce qui explique la construction à Névache d’une chapelle, et à Plampinet de deux oratoires, en l’honneur de ce saint, lors des années de la peste noire dans la région en 1348, 1588, 1631 à 1637 ».
Un oratoire Saint-Roch, se trouvait à 3 km de Plampinet aux chalets d’alpages « Les Ascles » dont il ne reste que quelques ruines.

Planpinet Saint RochSitué au village de Plampinet, près de la route départementale 994 G. Construit dans l’ancienne cour de la caserne frontalière devenue aujourd’hui l’auberge « La Cleida ».  C’est une construction massive en maçonnerie avec une grande niche voûtée, contenant un tableau en mauvais état de saint Roch, la niche est fermée par un volet de bois avec petite ouverture en son centre.

Oratoire Sainte-Philomène

Construit en pierre avec crépi sur une bonne couche de ciment, coiffé d’un toit en bardeaux simples. La niche est fermée par un cadre de fort grillage et abrite une statue de sainte Philomène, et diverses gravures. Il a été restauré en 1972 par une colonie de vacances.

Près de l’oratoire est plantée une ancienne croix en bois de mélèze, portant les instruments de la Passion, et un médaillon de bois du visage du Christ et un linceul. Inscription gravée  « CROIX DE MISSION 1846 ».

Planpinet Philomène

L’oratoire est situé à 100 m avant d’arriver au hameau de Plampinet, en direction du chef-lieu communal de Névache, et côté droit de la Départementale 994 G près du pont du torrent des Ascles, à l’altitude de 1 478 m.

Oratoire des Anges Gardiens

Entretenu avec piété par Mme Marie Prat pendant une cinquantaine d’années jusqu’à son décès en 1974, en mémoire de son père, et de deux frères tombés à la guerre de 1914. Beaucoup d’hommes de ce village sont morts pendant cette guerre et le village a été déserté. Marie Prat est restée seule pendant de nombreuses années avec quelques chèvres.

Planpinet Ange GardienSitué au Nord du village de Plampinet de la commune de Névache, 50 mètres au-dessus de l’auberge “La Cleida” au départ du chemin se dirigeant vers les chalets des Ascles. Cest une construction large et trapue comme de nombreux oratoires de montagne de haute altitude, en raison des nombreuses chutes de neige et de leur épaisseur, pendant quatre à cinq mois de l’année, bâti en pierres cimentées avec une grande niche rectangulaire contenant une statuette de Notre-Dame et quelques objets pieux. Le toit est à deux pentes recouvert en bardeaux.

Oratoire Saint-Roch

Situé en bordure du chemin des chalets des Acles (GR 5), à 3 kilomètres à l’est du hameau de Plampinet, à une centaine de mètres avant l’embranchement du GR 5B et à l’altitude 1848m. Il était en ruine dans les années 1980.

Plan Pinet St RochC’est une construction trapue en maçonnerie recouverte d’un enduit crépie. La niche rectangulaire est fermée par une porte de ferronnerie à petit barreaux verticaux ornée d’une croix en son centre, contient un petit tableau de saint Roch, en mauvais état, orné de nombreux bouquets de fleurs sèches.

Le toit à deux pentes de faible inclinaison est recouvert de bardeaux de mélèze. Deux jardinières creusées dans des troncs d’arbre sont placées de part et d’autre de l’édifice. Un banc est placé de l’autre côté du chemin en face à l’oratoire.

Croix

Très belle croix en pierre sculptée, sise à côté de l’église, peut-être la croix de l’ancien cimetière ?

Plampinet_06

Oratoire Saint-Isidore

Oratoire privé de la famille Faure. Propriété de M. et Mme Paul Véran. (Mme Véran est née Faure). L’oratoire a été restauré en 1982 par la famille Véran. Recrépi et recouvert en bardeaux du pays. La niche et la grille ont été refaites. La niche contient des objets pieux et un tableau de Notre-Dame et de l’Enfant-Jésus, ainsi qu’un ancien tableau représentant saint Isidore, présent dans l’oratoire depuis sa construction en 1918, qui a été volé en 1984.
Situé près de la Départementale 994 G au lieu-dit Fortville du hameau du Cros, à l’altitude de 1 586 m, il fut construit près de la maison du propriétaire par M. Isidore Faure lui-même après 1918. Il succède à un ancien oratoire dans ce quartier et aujourd’hui disparu.

Nous n’avons pas de photos de cet oratoire, et nous serions sensibles si quelqu’un voulait bien nous en fournir.

Oratoire Notre-Dame

Construit en 1969 il fut bénit en 1970 par l’abbé Louis Romagne, curé de Névache. Il est situé près de la Départementale 994 G au lieu-dit Fortville du hameau le Cros à l’altitude de 1 590 m. Construit près du chalet du propriétaire.

Construit en belles pierres choisies en tuf du pays pour la plupart, c’est un simple pilier surmonté d’une niche en forme de coiffe avec avancée sommitale, cette niche est disposée sur une lauze et contient une statuette de la Vierge et L’Enfant (oeuvre de E. Grenier de Marseille).

Nous n’avons pas de photos de cet oratoire, et nous serions sensibles si quelqu’un voulait bien nous en fournir.

Niche murale Sainte-Philomène

Dans une niche aménagée dans le mur d’une maison proche de l’église de Névache, on voit une statue de sainte Philomène.

niche de maison Névache

Chapelle-oratoire Saint-Barthélémy

Situé au bout de la vallée, sur le sentier parallèle à la RD 301 T au lieu-dit Les chalets de Roche Noire, à 1990 m d’altitude.

Névache Orat Roche noire - CopieC’est une construction fruste en pierre sèche, couverte en bardeaux de mélèzes.

 

Hameau des Granges
(Vallée Étroite)
Oratoire San Bartolomeo

Situé dans la Vallée Étroite, au-dessus du hameau des Granges, au lieu-dit les Serres, au bord du sentier, à 1806 m d’altitude.

P1080087 (Copier)La vallée Étroite, versant dans le bassin du Pô, est devenu française en 1947, on y parle encore italien, et les inscriptions des refuges notamment sont encore en italien.

 


Les différentes photos qui illustrent cet article proviennent de nos contributeurs bénévoles qui participent à notre base de données : http://www.oratoires.com, et particulièrement Jean Dieudé, Sylvie Damagnez et Paul Billon-Grand (Vallouimage)

Nous vous invitons à visiter la base de données : http://www.oratoires.com/ ainsi que le site associatif : http://www.les-oratoires.asso.fr Vous pouvez contacter l’association directement par courriel à l’adresse :

2 COMMENTS

  1. Très belle chronique Monseigneur. Malheureusement il est vrai dans le vieillissement on pense plus à la mort qu’à la vie. Seul la joie d’avoir ses proches auprès de soi efface cette peur de partir…

  2. merci pour votre documentaire tres tres bien j ai ete souvent dans la claree splendide mais je ne vois pas la petite chapelle qui est le long de la route en montant bien avant le grand parking en plus je ne me souvient pas du nom si vous pouviez en parler mreci .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here