À Saint-Véran, le plus haut village d’Europe habité en permanence, on recense un riche petit patrimoine religieux avec quatre oratoires, cinq niches murales dans des murs de maisons, six belles croix de mission et un calvaire. Tous ces édifices sont particulièrement bien entretenus. Les oratoires et les croix sont la propriété de la commune. Dans cet article vous allez découvrir les quatre oratoires qui sont situés à proximité du village, sur les sentiers qui en partent vers des hameaux, ou pour l’un d’entre eux sur le chemin de pèlerinage à la chapelle de Notre-Dame du Mont-Carmel, et aussi les cinq niches murales que nous avons recensées.

Dans un prochain article, nous vous présenterons les cinq belles croix de Mission en bois et celle en fonte ouvragée, ainsi qu’un calvaire évoquant le souvenir du Golgotha.

Les oratoires de Saint-Véran

Oratoire Saint-Claude & Saint-Véran

Dans la monographie de Saint-Véran de l’abbé Pierre Berge, il est mentionné que l’abbé Toy fit élever en 1852 l’oratoire Saint-Claude, et que le tableau au fond de la niche fut peint par Joseph Mathieu. En 1990, il contenait encore les statues en bois sculpté de saint Claude et de saint Véran, disparues depuis et remplacées par une plaque en céramique vernissée. Il est la propriété de la commune et est bien entretenu.

St Claude St Vu00E9ran (1) St Claude St Vu00E9ran (3)

Il est situé à la sortie nord du village, au quartier des Forannes, et près du parking des remontées mécaniques des pistes de ski, au départ de la petite route conduisant à Pierre- Grosse.

Oratoire Notre-Dame de l’Assomption

En 1980, la niche abritait une ancienne statue de la Vierge de l’Assomption.
Dans sa monographie de Saint Véran (édition de 1928) l’abbé Pierre Berge écrit “L’Oratoire de Notre-Dame de l’Assomption est le plus ancien de Saint-Véran” situé près du mas de la Charrière sur le chemin de Pierre-Grosse. Il est propriété de la commune, et abrite maintenant une statue de Notre-Dame de Grâces. Sous la niche a été fixée une étagère en bois en demi-lune qui supporte des pots de fleurs, et sur le champ de celle-ci, on peut lire “Ste Marie priez pour nous”.

Ste Marie (1)

Ste Marie (3) Ste Marie (2)

Il est situé à environ 500 mètres du village, en bordure de la petite route qui, de Saint-Véran, relie Pierre-Grosse par le bois des amoureux à 1997 m d’altitude.

Oratoire du Sacré-Cœur de Jésus

Près du ruisseau, ou rif, de Sainte-Luce il est mentionné par erreur sur la carte IGN sous le vocable de Sainte-Luce. Dans son ouvrage sur Saint-Véran l’abbé Pierre Berge, natif du village et curé archiprêtre d’Abriès en 1917, indique que « l’abbé Désiré Faure, avec un don de Marie Blanc, Veuve Philip, prépara et bénit en 1885 l’oratoire et la statue du Sacré-Cœur, près du chemin de la montagne au Serre du Coin, qui se trouve près du rif Sainte-Luce et près du calvaire des trois croix ». Cet oratoire est propriété de la commune.

Sacru00E9 coeur de Ju00E9sus , (1) Sacru00E9 coeur de Ju00E9sus , (2)

Situé à la sortie est du village, à 500 m environ à gauche en direction de la mine de cuivre et de la chapelle de Clausis, lieu de pèlerinage local.

ORATOIRE SAINT-ANTOINE DE PADOUE

Cet oratoire possédait à l’origine trois baies en ogive ; mais par la suite les deux ouvertures latérales ont été condamnées en 1985 pour éviter l’entrée de la neige et de l’eau. L’abbé Pierre Berge, historien local, écrit “Au Serre de la Grangeasse, l’abbé Joseph Borel, curé de Saint-Véran de 1890 à 1896, reçut grâce aux libéralités de Jeanne Mathieu, dite méjo, veuve Marrou, la somme nécessaire pour bâtir l’oratoire Saint-Antoine de Padoue, en 1895 et le bénit la même année”. Il est propriété communale et a été restauré en 1985.

St Antoine de Padoue (1)

St Antoine de Padoue (2) St Antoine de Padoue (3)

Situé au lieu-dit Le Serre de la Grangeasse à 2 km de Saint-Véran en bordure de la petite route qui conduit à la chapelle de Clausis, lieu de pèlerinage à Notre-Dame du Mont-Carmel le 16 juillet.

Les niches murales des maisons de Saint-Véran

Les niches murales des maisons sont en quelques sorte des oratoire privés, construits par le propriétaire, afin d’abriter une statue de la Vierge ou autre personnage, sous la protection de laquelle il place sa maison et toute la famille qui l’habite. Ces niches sont donc des propriétés privées. On en recense au moins cinq à Saint-Véran, dont deux sont creusées dans l’angle saillant du mur.

niche de maison Saint-Michel Archange Saint-Véran-2
Saint Michel-Archange

071
Vierge à l’Enfant

P1030467
Notre-Dame

P1030610
Notre-Dame

P1030729
Notre-Dame de Grâces

Les différentes photos qui illustrent cet article sont de Mireille Grosso.

Nous vous invitons à visiter l’inventaire : http://www.oratoires.com ainsi que le site associatif : http://www.les-oratoires.asso.fr

Vous pouvez contacter l’association directement par courriel à l’adresse : oratoires.asso@gmail.com ou par téléphone au 06 16 76 19 09

Cet article a 4 commentaires

  1. hubert blandine

    très magnifiques et bien entretenu mon père aimerait voir ces photos
    amitié
    Blandine

    1. Libaud Francis

      Merci Madame pour votre intérêt porté à ces monuments, votre commentaire sera sans doute bien reçu par le Commune de Saint-Véran, qui a le mérite de les entretenir.

  2. Frère Elias

    quelle tentation…

    Priez pour ceux qui restent à la maison.

    Frère Elias

    1. Francis Libaud

      Merci Cher Frère pour votre commentaire, je comprends que ces émouvants oratoires dans ces magnifiques montagnes donnent sans doute des regrets à ceux qui ne peuvent pas ou plus arpenter les sentiers… oui comme vous dites prions pour tous ceux-là….

Les commentaires sont fermés.