Pèlerinage de la santé au sanctuaire Notre-Dame du Laus

Le samedi 16 juin avait lieu la deuxième édition du pèlerinage de la Santé au sanctuaire Notre-Dame du Laus. Élisabeth Guy, déléguée diocésaine de la Pastorale de la Santé, raconte :

Le bonheur se lit dans les regards, la joie est palpable quand chacune des personnes présentes agite son foulard en reprenant  « Alléluia » chanté par les Petits chanteurs de l’école Sainte-Agnès de Tallard. La deuxième édition du pèlerinage de la Santé vient de s’achever au sanctuaire Notre-Dame du Laus.

Les personnes âgées, malades, handicapées, les soignants, les familles, les membres du Service d’Evangile à la Maison et des aumôneries d’hôpitaux et de clinique, les établissements de santé de Guillestre, d’Embrun, de Veynes et de Serres, de Tallard ainsi que de Peyruis, le groupe “Foi et Lumière” de Gap ont répondu à l’invitation de la Pastorale de la Santé à participer à cette journée dont le thème cette année était « Avec Benoîte vivons la joie de la rencontre ».

 

 

Après un temps d’accueil avec café et biscuits, un petit moment est laissé à chacun pour écrire des intentions de prière, qui seront apportées lors de la procession des offrandes, puis remise d’un badge et d’un foulard et nous rejoignons la basilique où Mgr Félix Caillet, vicaire général, accueille chaque groupe.

Dans son homélie, Mgr André Fort, qui préside la messe, nous appelle à faire confiance :

« Frères et sœurs, demandons ensemble à la Vierge Marie de nous faire grandir avec elle dans la confiance. Nous avons tellement besoin de confiance pour reprendre courage dans nos épreuves, pour ne pas nous replier sur nos inquiétudes et nos souffrances, pour ne pas nous laisser enfermer dans une solitude de plus en plus grande. »

Le recteur du sanctuaire, le père Ludovic Frère, conclut cette messe et nous invite à aller partager le temps du repas.

En début d’après-midi, sous un magnifique soleil, la procession suit les enfants qui ont confectionné des lumignons et les porteurs de Notre-Dame des Grâces et des bannières, pour rejoindre le chapiteau.

Temps spirituel et festif, tel était le mot d’ordre et les petits chanteurs de Sainte-Agnès ont donné le ton, puis le groupe de Foi et Lumière a mimé une scène « La charité de Benoîte », suivie d’un jeu participatif animée par sœur Marie-Jérémie, pour reconstituer un puzzle sur l’apparition de la Belle Dame, puis lecture d’un passage sur la mission de Benoîte, et encore des chants; pour terminer par le Notre Père et la conclusion de Mgr André Fort.

« C’est beau, je suis heureuse d’être là » dit une dame d’Embrun « Je suis en maison de retraite, un peu enfermée quand même, alors après une journée comme celle-là je me sens mieux et heureuse de pouvoir être à Notre-Dame du Laus » confie une dame de Serres, «Tous un peu fatigués de cette longue journée bien accomplie, nous avons rejoint les Chanterelles, sereins et heureux » confie une dame d’Embrun. « Merci, merci pour cette belle journée » lance un monsieur de Guillestre les yeux pétillants de bonheur.

Oui, merci à vous tous, acteurs de cette journée, sans votre spontanéité et votre participation la journée aurait été moins belle.

Un grand merci à Mgr André Fort qui est resté avec nous tout au long de cette journée.

Un merci particulier aux sœurs bénédictines, pour leur travail et leur enthousiasme.

Un grand merci à Madame Marie Bernier, directrice de l’école, au chef de chœur, aux parents et à tous les enfants de la chorale des « Petits Chanteurs de Sainte-Agnès » pour leur présence et la qualité de leur prestation.

 

 

Et enfin, un très grand merci aux membres de la Pastorale de la Santé qui tout au long de l’année apportent écoute et réconfort à toutes celles et tous ceux qu’ils visitent.

Gap, le 21 juin 2012

Élisabeth Guy

Des photos supplémentaires sont disponibles sur les albums suivants :

[flagallery gid=16 name=”Sante 2012″]

Pour recevoir des photos en haute définition de cet album,
s’adresser à la Pastorale de la Santé : sante@diocesedegap.com

Fermer le menu