Mgr Jean-Michel di Falco Léandri a fait appel à son ami PIEM pour marquer le Carême dans le diocèse. Des signets inspirés de l’Évangile du jour, avec dessin de PIEM et texte de Thierry Paillard, sont distribués à l’issue des messes. Ci-dessous le signet pour le dimanche des Rameaux.

 

 

Dimanche des Rameaux

24 mars 2013

Luc 19, 28-40 + Luc 22,14–23,56

 

Regards

 

Tuons l’Innocent.
Souillons ce qui est beau.
Abaissons ce qui élevé.
Détruisons ce qui est parfait.
Écartons ce qui est exigeant.
Étouffons la petite voix,
en nous qui oblige.

 

Et puis disculpons-nous :
« Je m’en lave les mains. »

 

Mais en vérité nul lieu où se cacher.
L’œil jusque dans la tombe
toujours poursuit Caïn :

« Responsable mais pas coupable. »
« À l’insu de mon plein gré. »

Combien de lapsus qui en disent long
sur nos vraies intentions
bien vite refoulées
car trop dures à porter.

 

Mais le larron de nous confier :
« En faisant la vérité,
je suis venu à la lumière.
Un autre œil j’ai croisé,
non de dureté mais de bonté,
de sa croix il me regardait :
Combien même ton cœur te condamne,
Dieu est plus grand que ton cœur. »

 

 

Texte : Thierry Paillard
Illustration : PIEM

 

www.diocesedegap.fr

 

 

Lectures du jour sur www.liturgiecatholique.fr