You are currently viewing Pose de la première pierre pour les travaux du Laus 2025

La joie des pèlerins qui reviennent au sanctuaire Notre-Dame du Laus après plusieurs mois de fermeture est grande. L’hôtellerie a rouvert le 3 mai, le restaurant en extérieur ce mercredi et en intérieur pour les pèlerins qui logent à l’hôtellerie et le 9 juin pour tous.

Dans cette année difficile, où la survie du Laus est en jeu, Mgr Xavier Malle, évêque de Gap et Embrun, posera lundi prochain la première pierre des travaux car de nombreux donateurs ont été généreux et ont continué à nous soutenir.

Par une lettre pastorale du 17 décembre 2017 il annonçait la réorientation du projet du Laus. Mgr Jean-Michel di Falco avait dit en 2016 qu’il laissait son successeur décider la continuation du projet.

À son arrivée, Mgr Malle a fait réaliser un audit, détaillé dans la lettre pastorale, pour connaître le projet, son montant, puis après la décision de réorientation, définir ce que nous pouvions faire en fonction des espérances de dons.

Puis un groupe de travail a été organisé et le 1er mai 2018, le projet en plusieurs phases a été annoncé. Les pèlerins et les chrétiens des Hautes-Alpes disent combien ils sont heureux de cette réorientation du projet.

Cela nous a pris plus de temps qu’imaginé, mais mieux vaut prendre le temps pour ne pas se tromper, surtout que depuis est arrivé le covid et la crise économique que nous connaissons.

Pendant le 1er confinement nous avons affiné l’ordre des différentes phases des travaux dans l’objectif que chaque euro des donateurs permette à la fois de mieux accueillir les pèlerins et de sauvegarder l’avenir économique du sanctuaire.

Voici donc cet ordre :

  • Phase 1 : le centre d’accueil des pèlerins, reliera l’accueil hôtelier, la librairie et le bar, et la mise aux normes de tout le site pour l’accessibilité des personnes à mobilité réduite,
  • Avec une phase 1 conditionnelle : la réfection de la grande salle pour pouvoir accueillir deux groupes en même temps,
  • Les phases suivantes sont en étude et nous n’avons pas encore déposé les permis de construire : une chaufferie bois et l’extension de la Basilique et la construction d’un cloître de verdure

Ainsi Mgr Malle a la joie d’inviter les Haut-Alpins à la pose de la première pierre du projet réorienté, intitulé Le Laus 2025, qui aura lieu après la messe du lundi de Pentecôte, 24 mai fête des jubilaires. C’est un chantier de 13 mois qui démarre pour le centre d’accueil des pèlerins.

Il souhaite aussi remercier vivement les donateurs. Nous avons profité de cette pose de la première pierre pour les y convier et leur donner des nouvelles, et également leur proposer de continuer à soutenir le projet réorienté.

Pourquoi ? Actuellement, la première tranche du centre d’accueil démarre, mais nous avons une tranche conditionnelle, la réfection de la grande salle qui dépend des dons que nous pourrions recueillir dans les mois à venir. C’est aussi la raison pour laquelle Mgr Malle a sollicité l’autorisation des donateurs d’avant 2017 d’utiliser une partie de leur don pour réaliser également cette tranche conditionnelle. Car engager rapidement la tranche conditionnelle fait économiser de l’argent en évitant le départ des entreprises du chantier et leur retour quelques mois plus tard.

En outre, la modernisation de cette grande salle est très attendue par le sanctuaire et va apporter un grand confort aux pèlerins.

Merci de votre soutien !