Enseignement du Père Jean-Marie Dezon pour le mardi 31 mars 2020.

2e journée : L’ENTRÉE TRIOMPHALE DE JÉSUS DANS JÉRUSALEM

Chaque année, la Semaine Sainte s’ouvre par la procession des Rameaux. Avec la foule enthousiaste, nous acclamons Jésus comme Messie : Hosanna au fils de David ! Nous suivons son entrée triomphale à Jérusalem, où son identité royale est proclamée, tout en connaissant le sort tragique qui l’attend. La Croix se profile à l’horizon et la liturgie de la messe nous le rappelle en proclamant, ce même jour, la Passion. Entrée triomphale, puis mort ignominieuse … avant la joie de la résurrection, le dimanche suivant.

Lisons l’Évangile de l’entrée messianique de Jésus dans Jérusalem : Matthieu 21,1-11.

Jésus ne rejette pas la manifestation de ferveur populaire, mais se réjouit pour une raison plus profonde : il s’avance vers sa grande œuvre, le salut de l’humanité.

En suivant la procession des Rameaux, je peux reconnaître que je suis souvent loin de Dieu, « attaché » à toutes sortes de choses qui me retiennent. Je demande au Seigneur de me laisser faire aujourd’hui par son amour ; de le laisser me « détacher » de ce qui ne m’apporte pas la vraie vie et me retient loin de lui.

En contemplant Jésus qui s’avance vers Jérusalem pour mourir par amour pour moi, je peux le remercier pour son sacrifice, lui offrir mon cœur en retour, et lui demander de grandir dans la foi et l’attachement à sa personne.

Dépouillons-nous aussi de nos manteaux d’orgueil et de gloire toute humaine pour lui faire un chemin. Remettons-lui le fruit de notre travail comme ces feuillages que les habitants avaient cueillis dans les champs. Demandons une grâce d’humilité. Nous sommes faibles et pécheurs ; rendons-lui toute gloire car tout bien, y compris celui que nous faisons, vient de Dieu.

Ce que nous devons demander pendant cette procession des Rameaux, c’est la foi. La foi n’est pas simple croyance en des vérités, mais l’adhésion de tout notre être à la personne du Fils de Dieu, donc un acte qui implique la volonté et l’intelligence ensemble. C’est par la foi que la Semaine Sainte pourra produire dans notre âme tous les bienfaits spirituels que le Seigneur veut nous offrir.