You are currently viewing Pourquoi se consacrer et consacrer le diocèse à Marie ? Mgr Malle vous répond

Interview de Mgr Xavier Malle, évêque de Gap et Embrun, parue dans la revue Notre-Dame du Laus

Comment est née l’idée de consacrer votre diocèse à Marie ? Est-ce la première fois ou est-ce un renouvellement ?

Cette proposition est née avec celle de l’année mariale diocésaine. Nous étions alors dans le premier confinement et Marie m’a semblée celle vers qui naturellement les chrétiens en difficulté se tournent. La consécration du diocèse est le sommet de cette année où nous avons pu « prendre chez nous Marie ».

Ce sera un renouvellement d’une consécration déjà faite plusieurs fois. Mais ne pourrait-on dire que Marie a elle-même « consacré » notre diocèse quand elle a dit à Benoîte : « J’ai demandé ce lieu à mon Divin Fils et Il me l’a accordé pour la conversion des pécheurs » ? Le Laus et notre diocèse sont donc déjà en quelque sorte sa propriété personnelle ! Nous consacrer sera en rendre grâce ! 

En quoi la consécration personnelle à Marie peut-elle aider à grandir en sainteté ?

Le 12 septembre 2021, à l’occasion du renouvellement de la consécration du diocèse, je propose aux chrétiens qui le désirent de se consacrer personnellement à Marie ou de renouveler leur consécration.

Le père Cantalamessa, prédicateur des conférences de Carême au Vatican, a invité le 19 mars 2021 à se poser une question : « Jésus est-il pour moi une personne, ou seulement un personnage ? » Jésus nous invite bien à devenir ses frères et sœurs, quand il demande : « Qui est ma mère, et qui sont mes frères ? » (Mt 12,48) Se consacrer à Marie, c’est se reconnaître frère et sœur de Jésus, et donc comme Jésus, prendre Marie pour Mère, comme il nous y invite à la Croix : « Voici ta mère ». Un chrétien témoignait : « C’est dans le sein de Marie que je suis façonné à l’image de Jésus pour devenir son frère, pour devenir saint. »

Auriez-vous un témoignage personnel à nous donner sur la consécration mariale ?

Je me suis consacré à Marie, et chaque matin, comme tous les membres de la Communauté de l’Emmanuel, je renouvelle cette consécration selon la prière de St Louis Marie Grignion de Montfort. Mettre ma vie dans les mains de Marie, c’est remettre Jésus à la première place dans ma journée.

A ceux qui hésitent à faire cette démarche de consécration, que leur diriez-vous ?

Ce n’est que du bonheur de plonger dans le cœur de Marie ! Mais il faut vous y préparer. Le sanctuaire du Laus va proposer une retraite de préparation, en présentiel et en vidéo.