You are currently viewing Nouvelle traduction du Missel romain : Pourquoi une nouvelle traduction ? Qui l’a décidée ?

Pourquoi a-t-on décidé de faire une nouvelle traduction ?

Le Missel romain est un livre destiné à la célébration de l’Eucharistie selon les normes de l’Église Catholique romaine. Il fait mémoire de tous les chants, les prières, les gestes qui unissent les chrétiens du monde.

La première version du Missel romain, fruit du Concile Vatican II, a été publiée le 3 avril 1969, suivant la constitution Missale Romanum du pape st Paul VI. Deux versions suivront, en 1975 et 2002. Cette nouvelle traduction est donc la troisième édition et promet une meilleure adaptation en français du texte original.

Cette nouvelle traduction concerne la majorité des pays francophones (France, Belgique, Luxembourg, Suisse (francophone), Canada (francophone), Afrique du nord, Monaco) et a rassemblé un grand nombre d’experts qui y ont travaillée pendant plus d’une dizaine d’années.

Qui a décidé cette nouvelle traduction ?

La Congrégation du culte divin à Rome, a demandé à revoir la traduction pour une plus grande fidélité au texte latin.

Ce travail de traduction, sous la responsabilité de la CEFTL (Commission épiscopale francophone pour les traductions liturgiques) a donc pris plus de dix ans, pour être finalement validé par cette même Congrégation le 1er octobre 2019.