Mardi 12 mars 2013 dans la matinée, la messe pro eligendo pontifice (pour l’élection du pontife) en la Basilique Saint-Pierre ouvrait solennellement le premier jour du Conclave. Elle était présidée par le Cardinal Angelo Sodano, doyen du Collège des cardinaux (mais non-électeur), en présence des 115 cardinaux électeurs et des cardinaux non-électeurs présents à Rome.

Dans l’après-midi, les 115 cardinaux électeurs sont entrés en conclave. La procession vers la chapelle Sixtine au chant de la litanie des saints a été suivie du chant à l’Esprit Saint (Veni Creator) et de la prestation de serment. Puis ce fut la fameuse injonction “extra omnes” (“dehors tous”) par le maître des célébrations liturgiques pontificales, Mgr Guido Marini.

Une fois la porte fermée, a eu lieu la méditation guidée par le Cardinal Prosper Grech. Puis celui-ci, non-électeur, s’est retiré ainsi que tous les cérémoniaires, pour ne plus laisser dans la chapelle Sixtine que les seuls cardinaux électeurs.

 

La journée-type pour le temps du conclave

• Entre 6h30 et 7h30 – Petit déjeuner à la Domus Sanctae Marthae (Maison Sainte Marthe) dans l’enceinte du Vatican.

• 7h45 – Transfert à la chapelle Pauline (proche de la chapelle Sixtine).

• 8h15 – Messe à la chapelle Pauline.

• 9h30 – Procession à la chapelle Sixtine. Office liturgique du Milieu du Jour. Votes (deux scrutins) et fumée.

• 12h30 – Retour à la Domus Sanctae Marthae.

• 13h00 – Déjeuner.

• 16h00 – Retour à la chapelle Sixtine.

• 16h50 – Votes (deux scrutins) et fumée.

• 19h15 – Office liturgique des Vêpres.

• 19h30 – Retour à la Domus Sanctae Marthae, dîner.

Les bulletins de vote sont brûlés deux fois par jour, après les deux votes du matin et les deux de l’après-midi. La fumée est attendue (noire s’il n’y a pas de pape et blanche s’il est élu) vers 12h00 le matin et vers 19h00 le soir.

Toutefois, si le pape est élu à l’issue du premier vote de la demi-journée, la fumée arrive plus tôt. Vers 10h30 ou 11h00 le matin, vers 17h30 ou 18h00 l’après-midi.

La Domus Sanctae Marthae, dans l’enceinte du Vatican, où sont logés les cardinaux durant le conclave.
Vue de la chapelle Sixtine où ont lieu les scrutins

Cet article a 3 commentaires

  1. Marie José Grimaldi

    C’est absolument fascinant, je ne m’en lasse pas, je l’ai pourtant vécu en direct sur KTO !

  2. dietrich francine

    oui! heureuse de cette bonne nouvelle que l’élection de notre pape FRANCOIS1ER 1BON PASTEUR POUR NOTRE ÉGLISE J’ai envie de remerçier nos cardinaux pour leur choix fd

  3. Mas

    C’est à peine si nous avons eu le temps de nous familiariser avec l’emploi du temps des 115 cardinaux électeurs et j’en suis bien-heureuse !

    Ce soir, j’ai juste envie de dire : “vive François 1er”
    Ma prière lui est acquise !

Les commentaires sont fermés.