Il y a 10 ans, la chute du téléphérique du Pic de Bure provoquait la mort de 20
personnes dans les Hautes-Alpes. Une vibrante cérémonie commémorative était organisée par Noëlle Tonda, Présidente de l’Association des Familles des Victimes de la Catastrophe du Pic de Bure, en
présence de Nicole Klein, Préfète des Hautes-Alpes, Jean-Yves Dusserre, Président du Conseil Général des Hauts-Alpes, Jean-Marie Bernard, Conseiller Général, Maire de Saint-Etienne en Dévoluy et
Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, évêque de Gap et d’Embrun. Près de 200 personnes ont assisté à la cérémonie en mémoire des 20 techniciens et ouvriers ayant péri dans ce drame. Dix ans après, un
nouveau téléphérique devrait être reconstruit qui permettra de faciliter l’accès au site d’observation astronomique toujours actif.



Monument érigé en mémoire des 20 victimes de
l’accident

 



Recueillement de la foule au début de la cérémonie

 


Près de 200 personnes ont assisté à la cérémonie



“Ce n’est pas la mort qui emporte la victoire, qui est la plus forte. C’est
l’amour qui va bien au-delà du souvenir” a commenté Mgr Jean-Michel di Falco Léandri au cours de la cérémonie



Discours de Noëlle Tonda, Présidente de
l’association

 


Discours de Nicole Klein, Préfète des Hautes-Alpes

 



                                                                                 
 _______________

Fermer le menu