Quand Akamasoa fête tous les saints : que de joie sur les visages !

Mot adressé par le Père Pedro Opeka, depuis Akamasoa à Madagascar, à Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, relatant la fête de la Toussaint :

Cher Mgr Jean-Michel !

Pour information, je t’envoie des photos de la célébration eucharistique de la fête de tous les saints ! C’était formidable ! Une ambiance de prière très forte et indescriptible !

On voyait la joie sur les visages de tous ceux qui assistaient à la messe ! On était très unis à tous nos frères et sœurs qui sont partis au Royaume de Dieu ! On les sentait très proches de nous !

Nous avons aussi prié pour que l’esprit de Béatitudes règne dans nos cœurs et que nous prenions comme programme de vie la sagesse de Dieu qui est d’aimer, servir et aider ceux qui souffrent sur notre Terre !

Si nous vivions dans l’esprit de Béatitudes il n’y aurait pas de pauvres et des misérables dans notre société !

Pendant trois heures on se croyait au Royaume de Dieu ! En fait on l’était en réalité, puisque il y avait une force divine qui nous unissait et nous rendait heureux !

Unis avec à tous les saints de tous les temps et les saint vivants que nous sommes tous, parce que aimés et justifiés par le Christ, qui nous a manifesté l’Amour gratuit de notre Père Céleste !

Au nom de tous les enfants et les familles d’Akamasoa, très fraternellement !

                                                                                                P. Pedro

[flagallery gid=29 name=”Tous les saints”]

Cet article a 2 commentaires

  1. Merci pour ces belles photos qui nous font partager la vie de la paroisse.

  2. Quelle belle leçon de foi, de joie, d’espérance, d’amour nous donnent le Père Pedro et ses paroissiens !
    En regardant les photos et aussi en lisant la description de la célébration de la fête de la Toussaint à Akamasoa je n’ai pu m’empêcher de penser aux prêtres originaires d’Afrique ou d’ailleurs, nombreux dans le diocèse où je réside, qui viennent renforcer nos équipes pastorales. Après avoir connu les célébrations joyeuses et chaleureuses de leur pays d’origine, comme ils doivent être déroutés face à nos assemblées clairsemées et réservées ! Que pensent-ils en voyant les fidèles regarder leur montre dès qu’une messe dure un peu plus longtemps ?
    Merci à vous, Père Pedro, qui avez choisi « d’aimer, servir et aider ceux qui souffrent sur notre terre », merci pour ce beau témoignage qui exprime si bien votre Foi !

Les commentaires sont fermés.

Fermer le menu