À Gap, à la mosquée El Salam, ce samedi 29 décembre, une sympathique rencontre interreligieuse a été animée par Rachid Neguaz, président de l’Association musulmane et culturelle de Gap (AMCG), et Marie-Claire Collignon, coordonnatrice du Groupe de dialogue interreligieux gapençais.
La réunion, moitié musulmans, moitié chrétiens, a été suivie du verre de l’amitié. Une cinquantaine de participants étaient là, dont des jeunes mères de familles et des enfants. En voici une belle photo.
Chacun a bien apprécié l’ambiance, et le contact avec le nouvel imam, Mohamed Hadji, venant de Lyon. Il s’est réjoui de cette initiative de rencontre pour favoriser le « vivre-ensemble » si nécessaire dans notre société. Mgr Xavier Malle, empêché, était représenté par le P. Pierre Fournier, responsable diocésain du dialogue interreligieux. Denis Dijon s’est présenté comme secrétaire de la nouvelle Association culturelle et musulmane de la Divine miséricorde (ACMA). Le P. Guy Corpataux a capté l’attention en lisant une méditation et une prière rédigées par des enfants sur la Paix. Elles pourront figurer en bonne place dans « La Gazette » du dialogue interreligieux à Gap, car il a été souhaité que la communication soit plus organisée et active.
Un appel a été lancé à tous pour des projets concrets. Certains ont proposé des activités sportives, comme le football.

Des actions citoyennes à vivre ensemble ont été signalées, qui sont envisagés par le collectif « Gap Espérance » :

– actions écologiques : nettoyage de rivières, de la Luye notamment, en concertation avec la Ville de Gap pour des équipements,
– animations autour de l’Arbre de la Paix planté en octobre dernier au Parc Givaudan : rassemblements festifs, et pour chanter la Paix, avec Kevin Oss et multi-chorales : « Mille voix pour la Paix ».
– inciter les communautés juives, musulmanes, chrétiennes, à participer au don du sang organisé par l’hôpital : la symbolique du sang ensemble pour soutenir la vie.
– mardi 20 août : participation à l’animation interreligieuse du 75e anniversaire de la Libération de nos villes: Gap, Veynes… avec enfants, jeunes, tous : une marche sur l’avenue d’arrivée des libérateurs ? des textes rédigés et à proclamer ?… animer la mémoire de jeunes résistants, par exemple du scout Amédée Para, de Paul-Marie Radius,…
– le 800e anniversaire de la mémorable rencontre de saint François d’Assise avec le Sultan d’Égypte Malik.

De quoi communiquer dans « La Gazette du dialogue » et avancer ensemble « concrètement ».

La rencontre s’est terminée sur le souhait unanime : « Bonne année de dialogue-s concrets ! »

P. Pierre Fournier,
responsable diocésain du dialogue interreligieux

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here