Rencontres bibliques avec le père Pierre Fournier pour l’année 2015-2016

Au programme de l’année 2015-2016 : le livre de Job.

Entrée libre. Il est possible de ne venir qu’à l’une ou l’autre de ces rencontres.

Job : de l’abîme de la souffrance à la Lumière de l’accomplissement intérieur

Chaque mois environ, le père Pierre Fournier propose une rencontre biblique sur le livre de Job.

Dans la Bible, Job tient une place particulière. Il est l’être humain confronté à la rude épreuve de la souffrance : la perte de tous ses biens, la mort accidentelle de ses enfants, la maladie qui s’empare de lui… Job accueille ces événements douloureux, puis il en vient à une “sainte colère” envers Dieu. Il crie vers lui toute sa souffrance. Puis, peu à peu, il va vivre une expérience d’accomplissement intérieur.

Job a-t-il existé ?… oui, c’est moi !..”, reconnaît Kierkegaard. Un livre à lire et à relire, à méditer en référence à la prière des psaumes, et en référence au Christ, le vrai Job.

Rencontres à Gap
à 14h, au Centre diocésain pape François
à 20h, à Saint-Roch, salle sous l’église

Lundi 19 octobre 2015

Présentation générale : Job, la destinée d’un homme prestigieux soumis à la souffrance. Il est “testé” par le Satan, livré à des épreuves de souffrance. Job patiente, puis se révolte contre Dieu. Comment recevons-nous le témoignage poignant de Job ? À la fin, Job est-il toujours le même ?… ou a-t-il découvert une voie de Lumière.

Lundi 23 novembre 2015

L’ampleur du malheur de Job. Les malheurs s’abattent sur Job en le ciblant de plus en plus au cœur de lui-même. La destruction de ses biens (ses troupeaux,..), la mort accidentelle de ses fils et de ses filles, et la maladie qui surgit et le mine. Sa fidélité est traversée par sa révolte, sa “sainte colère”, contre Dieu… Le malheur est aussi en son cœur. Comment pourra-t-il en être délivré et aller vers un accomplissement intérieur ?…

Lundi 4 janvier 2016

Le malheur de Job est-il explicable ? Trois amis sont consternés devant les malheurs de Job. Pour le consoler, quelles explications vont-ils lui donner ? La souffrance ne serait-elle pas une punition ?… Un autre ami, Elihou, conteste cette “explication”. Job n’est-il pas un juste ? Mais alors, que comprendre ?…

Lundi 7 mars 2016

Job, l’homme souffrant enfin extasié et réconcilié. Pendant tous ces débats vigoureux et pathétiques, Dieu est resté silencieux… Il se révèle maintenant, il questionne Job. Job en arrive alors à entrer vraiment en lui-même et à “rencontrer” Dieu intérieurement : “Dieu, je ne te connaissais que par ouï-dire, mais, maintenant, mes yeux t’ont vu !”

Lundi 4 avril 2016

Le visage de Job à travers les psaumes. Les psaumes sont des prières de louange vers Dieu, des cris de joie et d’adoration. Mais, comme avec Job, ils sont aussi des cris de souffrance vers Dieu, des appels au secours. Comme Job, des psalmistes questionnent Dieu avec vigueur. Ils nous donnent les mots de Job pour prier le Seigneur.

Lundi 6 juin 2016

Jésus, le nouveau et vrai Job ? Les Évangiles nous disent la destinée de Jésus venu nous dévoiler l’Amour du Père pour nous et la Lumière de l’Esprit Saint. Mais, comme Job, Jésus connaît les dépouillements successifs. Dans la Semaine Sainte, il est plongé dans l’abîme de souffrance à Gethsémani, puis durant la Passion, et pourtant, sur la Croix, il crie : “Tout est accompli !”

 

Fermer le menu