Au revoir aux pères Victorien et Jean-Liset

Samedi 13 août 2016 avait lieu à Vallouise la messe de “au revoir” des pères Victorien et Jean Liset. Elle était concélébrée par tous leurs confrères du doyenné du Briançonnais, avec Mgr Félix Caillet, vicaire général au moment de l’accueil des pères Victorien et Jean Liset dans le diocèse, et des prêtres en vacances dans nos montagnes. Le père Jean-Michel Bardet, actuel vicaire général, représentait Mgr Jean-Michel di Falco Léandri.

De gauche à droite : Le père Victorien, le père Jean-Michel Bardet, le père Jean-Liset

Cette célébration a rassemblé également des paroissiens du secteur des Écrins mais aussi d’autres paroisses du doyenné, ainsi que de nombreux estivants.

Ci-dessous l’article du Dauphiné libéré du 19 août. À noter que contrairement à ce qu’affirme le quotidien, le père Jean-Liset ne va pas à Avignon à la demande de Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, mais à la demande de son évêque malgache. De même pour le père Victorien : il retourne à Madagascar à la demande de son évêque là-bas.

Ci-dessous le mot de Mgr Jean-Michel di Falco Léandri. Et le témoignage de Maurice Leurent, un paroissien, à la fin de la célébration.

______________

Au revoir aux pères Victorien et Jean-Liset
Église de Vallouise
Samedi 13 août 2016

Chers amis,

Retenu au sanctuaire de Notre-Dame du Laus pour les fêtes de l’Assomption je ne puis être des vôtres au moment où votre communauté est rassemblée pour dire un adieu aux pères Victorien et Jean-Liset. Un adieu qui, je l’espère, n’est qu’un au revoir. Merci au père Jean-Michel Bardet, vicaire général, d’avoir accepté de me représenter.

Je tiens à exprimer aux pères Victorien et Jean-Liset toute ma reconnaissance, et je reprends volontiers ici les vœux que j’exprimais lors de leur arrivée chez vous. « Je vous remercie d’avoir accepté de nous rejoindre et de vous mettre au service des paroisses de ce secteur. J’ai la chance de connaître votre beau pays et je peux ainsi imaginer ce que représente pour vous de le quitter, de quitter vos familles, vos amis pour venir servir l’Église qui est dans les Hautes-Alpes. Vous nous apportez la richesse de votre culture et vous aurez à découvrir la nôtre. Je suis certain que les habitants de ces paroisses sauront vous aider à connaître ce qu’est la vie de ces communes dans lesquelles le tourisme notamment est particulièrement important. Ils vous aideront à vous enraciner chez eux pour que cette terre devienne aussi la vôtre et que vous vous sentiez chez vous. » (Fin de citation)

J’espère que c’est effectivement ce qui s’est passé. Je remercie également les élus et toutes celles et ceux qui se sont dévoués pour rendre leur séjour parmi nous facile et agréable.

Merci à tous deux pour leur dévouement, leur simplicité et pour leur délicatesse. Tous nos vœux et notre prière les accompagnent dans leur futur ministère.
Dans l’Église, il n’y a pas d’étrangers, il est bon de le rappeler ? Il n’y a que des hommes et des femmes aimés de Dieu.

Le 18 septembre je serai parmi vous pour l’accueil de votre nouveau curé, le père Édouard Le Conte.

Je vous souhaite de partager un temps fort de fraternité autour du Seigneur Jésus et de nos deux amis. Qu’en cette fête de l’Assomption, Marie veille sur eux.

Que Dieu vous bénisse et vous garde.

+ Jean-Michel di FALCO LÉANDRI
Évêque de GAP et d’EMBRUN

__________________

Remerciements d’un paroissien
Maurice Leurent

Chers pères Victorien et Jean-Liset.

Nous vous adressons nos plus sincères remerciements car vous avez accepté de quitter Madagascar, de quitter vos familles, pour venir exercer votre apostolat en France et ici à Vallouise et dans les Écrins depuis déjà trois ans.

Exercer votre apostolat, c’est à dire venir nous « servir » tous, paroissiens réguliers ou intermittents.

Surmontant les différences de cultures, vous l’avez toujours fait, en toute humilité, avec dévouement, courage et sourire, mais aussi (nous pouvons le dire simplement) avec beaucoup d’amour.

Vous avez admirablement rempli la mission principale du prêtre qui consiste à « aider à prier ».

Aider à prier, grâce à de belles célébrations au cours desquelles nous ressentions la beauté et la profondeur de votre foi, une foi communicative qui aide, qui rend heureux et surtout qui donne du sens à nos vies.

Nous adressons aussi nos remerciements à l’Église diocésaine de Gap qui a su tisser des liens étroits avec l’Église de Madagascar.

Ceci a, contribué à votre venue, sans aucun doute.

Mais nos remerciements seraient bien sûr incomplets sans nous tourner aussi vers :
Celui qui est à l’origine de votre mission en France.
Celui auquel vous avez décidé de donner vos vies il y a déjà quelques années.
Celui qui nous accompagne tous.
Bien sûr il s’agit de Jésus, le Christ.

Nous vous souhaitons donc, à tous deux, de poursuivre, là où vous serez, votre belle mission de prêtre.

Ainsi beaucoup d’autres pourront, grâce à vous, se rapprocher davantage de Jésus et mieux le connaître.

Pour conclure, nous voulons vous dire tout simplement :
Merci cher père Victorien,
Merci cher père Jean-Liset,
pour tout ce que vous nous avez donné.

Vallouise, le 13 août 2016

__________________

Article de septembre 2013 :

Cet article a 8 commentaires

  1. D’accord avec Kévin. J’habite Vallouise et nous attentons de pied ferme les abbés Fabien et Édouard. Ce sont deux jeunes qui apporterons de la joie et du dynamisme à notre secteur qui en a tant besoin !

  2. Je ne comprends pas cette agitation. Je suis un paroissien – vacancier sur le secteur et je puis vous garantir que la population est vraiment heureuse d’accueillir les abbés Edouard et Fabien pour le service de ces paroisses.
    Ils formeront un sympathique duo pour la mission.
    Pour ce qui se dit, tout deux sont des hommes talentueux dans les domaines qui sont les leurs. Nous ne manquerons pas de les aider, de les soutenir.

    Merci à l’évêque pour cette formidable nomination de deux jeunes clercs !

  3. je me suis donc renseigné sur Briançon et on m’annonce qu’il y’aura un diacre en vue d’être prêtre présent sur le secteur et non pas que les week-end….. visiblement des difficultés de com-com dans votre église !

    1. Donc il y aura bien un diacre. C’est le principal, non, dans cette information ? Il est encore en formation donc il ne sera pas à temps plein sur le secteur. Cela aussi, ce n’est pas inexact, non ? Après il sera plus à même de vous renseigner directement sur les temps où il sera sur le secteur et ceux où il sera au séminaire. Cordialement.

  4. Finalement le père Lecomte sera seul ? décidément ça change vite dans l’administration cléricale !!!

    1. Oui, le père Édouard Le Conte sera seul prêtre pour ces paroisses. Mais il est jeune et dynamique ! Pourquoi seul prêtre ? Tout simplement parce qu’il y a de moins en moins de prêtres en France. Raison de plus de prier pour les vocations. Plutôt que “d’administration cléricale”, peut-être convient-il plus dans ces conditions de parler d’évangélisation, de mission… A noter qu’avant la venue des deux prêtres malgaches le père André Foy était seul prêtre pour desservir ces mêmes paroisses. A noter aussi qu’un jeune diacre sera aussi sur le secteur le week-end et les vacances : Fabien Guilloth. https://www.diocesedegap.fr/ordination-a-laragne/

      1. Bonjour,
        Cette remarque est indépendante des propos de Paul que je ne connais pas et à qui je laisse volontiers la responsabilité de sa déclaration sans nuances. Je me permets donc de faire remarquer qu’il y avait bien deux prêtres pour ce secteur avant l’arrivée des Pères malgaches. Je pense que la réponse du webmaster pourrait être utilement rectifiée.
        Sincères salutations.

      2. Pour être plus précis : avant les prêtres malgaches il y avait le père André Foy pour Vallouise, L’Argentière, Les Vigneaux, Pelvoux, Puy-Saint-Vincent. Les paroisses de La Roche-de-Rame, Champcella et Freissinières étaient, elles desservies depuis Briançon. A noter qu’outre le père Edouard Le Conte, le diacre Fabien Guilloth arrive aussi. Voir à ce sujet : https://www.diocesedegap.fr/ordination-a-laragne/

Les commentaires sont fermés.

Fermer le menu