Saint Bruno et les chartreux : conférence de Thierry Paillard

Fondée en 1116, la chartreuse de Durbon dans les Hautes-Alpes fait partie des toutes premières chartreuses de l’ordre monastique comptant Bruno pour fondateur. Bruno s’était installé 32 ans plus tôt dans le désert de chartreuse près de Grenoble. Mort en 1101 en Calabre après y avoir mené la même vie de solitude qu’en chartreuse, il n’a laissé aucune règle à ses frères moines. C’est Guigues, cinquième prieur de chartreuse, qui écrira les « Coutumes » à la demande de monastères qui désiraient suivre le même genre de vie. Cet ordre monastique a traversé les siècles et s’est installé récemment en Corée.

Thierry Paillard, qui a passé six ans dans une chartreuse, avant de la quitter à l’invitation des frères qui considéraient que cette vie n’était pas faite pour lui, brossera la personnalité de Bruno, et celle si différente de Guigues, le législateur des origines. Il présentera l’histoire de l’ordre en général et de la chartreuse de Durbon en particulier. Il s’attardera surtout sur la vie en chartreuse telle qu’elle est encore vécue de nos jours.

Thierry Paillard est l’auteur d’un livre relatant son expérience en chartreuse, Le jour où j’ai sauté dans l’infini, paru aux Presses de la Renaissance.

Renseignements pratiques :

Saint Bruno, la Grande Chartreuse, la chartreuse de Durbon et la vie cartusienne, par Thierry Paillard le mercredi 11 avril 2012 à 20h30 (maison diocésaine, 9 rue Capitaine de Bresson). Entrée libre.

Contact presse: Hélène Cotteverte : 06 22 85 23 09.

Contact à la bibliothèque diocésaine : 04 92 50 95 59 et bibliotheque.depery@hotmail.fr.

Fermer le menu