Prions saint Joseph, jeudi 19 mars 2020 #coronavirus
  • Post published:18 mars 2020

Paroles de Mgr Eric de Moulin Beaufort, président de la Conférence des Evêques de France ; extrait d’une interview dans La Croix :

https://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/France/Mgr-Eric-Moulins-Beaufort-Le-25-mars-eglises-sonneront-deposez-bougies-fenetres-2020-03-18-1201084805

Mgr E. M-B. : Je voudrais inviter les chrétiens à prier fortement pour ceux qui vont être frappés par le deuil et qui vont le vivre de manière tronquée. Puisqu’on ne peut pas se serrer dans les bras, se prendre par les mains dans la douleur, faisons-le au moins spirituellement. Nous devons prier tout spécialement pour ceux qui vont mourir seuls ou presque, aux familles qui vont perdre certains des leurs sans pouvoir les accompagner à l’hôpital. Les obsèques connaissent aussi des mesures de restriction. Tout cela est très douloureux.

Prière à saint Joseph proposée par le diocèse de Paris le jeudi 19 mars 2020

https://www.paris.catholique.fr/saint-joseph-49416.html

Saint Joseph, 
Homme juste par ta foi, 
Tu as été trouvé digne 
De recevoir la garde des mystères du Salut.

Toi qui as su prendre soin de la Vierge Marie,
Et écarté d’elle tout danger,
Tu t’es fait protecteur du Christ-Seigneur
Dans la vulnérabilité de son enfance.

Vivante image de la tendresse de Dieu,
Modèle d’époux et de père,
Tu es le gardien vigilant de l’Église, 
Le soutien et le consolateur des familles.

Nous te le demandons avec confiance :
Daigne implorer pour nous la miséricorde de Dieu 
en ce temps d’épidémie que nous connaissons, 
Afin que le Seigneur écarte de nous le mal.

Intercède pour ceux qui sont morts, 
Réconforte les malades,
Protège et inspire ceux qui les soignent.

Accorde-nous de demeurer dans la confiance et la paix 
Et fais que nos cœurs ne se ferment pas aux besoins de nos frères, 
Mais demeurent ouverts à la détresse des hommes
Dans un amour de plus en plus sincère et fraternel.

Saint Joseph, prie pour nous, 
Garde-nous,
Protège-nous.

Amen.

Prions Saint Joseph, patron de la Bonne Mort

https://www.evangelium-vitae.org

Car il mourut dans les bras de Jésus et de Marie. Il s’agit de lui demander de ne pas mourir à l’occasion de cette épidémie. Mais de pouvoir mourir entouré de sa famille.

Grand Saint Joseph,
qui êtes le modèle,
le patron et le consolateur des mourants,
je vous demande aujourd’hui
votre protection pour le dernier instant de ma vie,
pour ce moment terrible
où je ne sais si j’aurai la force
de vous appeler à mon aide.
Faites, je vous en conjure,
que je meure de la mort des justes.
Mais afin que je puisse espérer
une si grande grâce,
obtenez-moi de vivre, comme vous,
en la présence de Jésus et de Marie
et de ne jamais blesser leurs regards
par la tache hideuse du péché.
Que je meure, dès ce moment,
à moi-même, à mes passions,
à mes désirs terrestres,
à tout ce qui n’est pas Dieu,
afin de vivre uniquement
pour celui qui a donné sa vie pour moi.
Jésus, Marie, Joseph,
assistez-moi dans mes derniers moments,
soutenez-moi,
défendez-moi contre les assauts du démon
et accordez-moi d’expirer saintement
.

Nous pouvons aussi prier Notre-Dame du Bien mourir

Statue à l’Abbaye Notre-Dame de Fontgombault dans l’Indre : http://paroisse-leblanc-tournon.catholique.fr/notre-dame-du-bien-mourir/

Notre-Dame du Bien-Mourir, Mère de Jésus et notre Mère, c’est avec la simplicité des petits enfants que nous venons à vous pour vous confier nos derniers instants et notre mort. Avec Jésus, vous avez assisté saint Joseph, votre époux, lors de son trépas ; au pied de la Croix, vous avez reçu le dernier soupir de notre Sauveur, votre divin Fils ; désormais, nous en avons l’assurance, vous êtes auprès de chacun de vos enfants, avec la sollicitude de votre cœur maternel, pour lui faire franchir le seuil de la mort et l’introduire dans l’éternité.

Mais pour que nous puissions affronter dans la paix cette ultime épreuve, si rude à notre nature, soyez aussi pour nous Notre-Dame du Bien-Vivre. Aidez-nous, nous vous en supplions, à demeurer fidèles, jour après jour, aux engagements de notre baptême, aux enseignements de la foi, à la pratique de la charité. Pour y parvenir, nous nous appuyons, avec la certitude de l’espérance qui ne déçoit pas, sur votre intercession toute puissante. Notre-Dame du Bien-Mourir, recevez déjà notre action de grâces que nous vous redirons éternellement, et daignez continuer à « prier pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort ». Amen.

Cet article a 2 commentaires

  1. Claire G

    Bonne fête à tous les consacrés, aux prêtres, évêques; Que St Joseph les accompagne pour une église proche et recueillie,, fraternelle en ces temps d’épreuve!

  2. Maero annie

    MERCI pour vos prières et votre soutien En union de prières

Les commentaires sont fermés.