S’appuyer sur le Seigneur ? Vieux “maux tard” que jamais…
  • 25 avril 2012

Pour aller plus loin

Détails :

  • Le lapin commercial essaye de vendre une moto en carton en présentant une vraie. Ses arguments sont mirobolants :

  • « Le plein gratuit » (pour une moto en carton, logique…), pneus neufs (idem), prix sacrifié (1499 €, pour du carton, un peu cher, enfin il y a la clé avec, quand-même), soldes, hyper-maniable (on la porte avec une main, si, si…)

  • L’autre lapin a l’air sceptique, il est tenté… Va-t-il craquer ?

Questions :

  • La parole du dessin n’est pas pour dire qu’il ne faut pas faire confiance aux hommes. Elle nous dit que la confiance en Dieu ne trompe jamais (mais que ça ne nous empêche pas de faire confiance aux autres aussi).

  • Certains voudraient s’arranger leur propre religion, bien confortable, avec ce qu’on prend et ce qu’on laisse… Jésus n’a pas choisi le trône, le château, la limousine et la princesse. C’est revêtu du vêtement de faiblesse qu’il est venu. Quelquefois on revendique de faire des trucs spéciaux pour attirer les jeunes. Attention à ne pas les « tromper sur la marchandise » si on les prépare pas à la réalité de la vie, exigeante. Être inventif est une très bonne chose, mais arriver à ce que le jeune s’accroche au Christ véritablement et lui reste fidèle quand tout sera sec en est une autre.  Est-ce que je prépare les autres à cela ?

Dessin et questions à partir des lectures qui seront lues dimanche 29 avril, 4e dimanche du temps pascal – année B

  • 1ère Lecture : Actes des apôtres 4, 8-12
  • Psaume 117
  • 2e Lecture : 1 Jean 3, 1-2
  • Évangile : Jean 10, 11-18

Avec l’aimable autorisation de l’auteur.

Le lapin bleu, c’est aussi un blog, des BD, un prêtre. Pour en savoir plus : http://lapinbleu.over-blog.net/

Cet article a 2 commentaires

  1. Comme c’est juste ! Il suffit, en somme, de revenir à ce qui manque le plus à ce siècle : La simplicité !

  2. Bonjour
    C’est tres bon,les illusions sont les chemin les plus large
    quand aux efforts qui viennent du ceour il sont sur un autre niveaux
    Merci de rappeler cela en effet ce rapeler
    c’est important defois on ce crois en phase avec la realité alors que l’on ne l’est pas
    J’aime cette phrase qui dit le travail c’est l’amour en action
    Cela me reveil aussi,ce raffraichir les idées
    Guidance
    Simon

Les commentaires sont fermés.

Fermer le menu