You are currently viewing Séance spéciale du festival cinéma et réconciliation de ND de La Salette
séance spéciale du festival cinéma et réconciliation à La Salette

Le samedi 1er octobre à 16h aura lieu à la maison diocésaine Pape François une séance spéciale du festival  cinéma et réconciliation à La Salette qui lui se déroulera du jeudi 27 au lundi 31 octobre  dans ce sanctuaire voisin sur le thème figure de femmes

Les organisateurs ont voulu décentraliser en amont, comme ils le font dans l’Isère à La Mure ou à Corps, et proposeront à voir le film « Christina Noble »  de Stephen Bradley, suivi par un échange avec la salle. Il  présente l’aventure hors du commun d’une femme d’aujourd’hui. Lorsqu’elle arrive au Vietnam – un pays qu’elle n’aurait pas su situer sur une carte  – Christina ignore ce qu’elle vient y chercher. Guidée par une intuition, cette irlandaise de caractère, pressent qu’ici sa vie va changer. Sa rencontre avec deux petites orphelines livrées à elles-mêmes va la renvoyer à son propre passé. Celui d’une gamine des quartiers déshérités de Dublin, qui, elle aussi, a connu la pauvreté, la violence, l’abandon… Pas d’hésitation: la main qu’on ne lui a pas tendue à l’époque, elle va la tendre maintenant à ces fillettes et leur rendre leur enfance. Ce qu’elle ignore encore, c’est qu’il y en aura bientôt des milliers. Pour tous ces enfants, Christina va devenir « Mama Tina »…

Bel  exemple et belle figure de femme qui comme tant d’autres se donnent, religieuses ou laïques,  au service de l’enfance. Ce film a déjà été diffusé lors d’une édition précédente du festival Cinéma et Réconciliation à La Salette mais entre bien dans  le thème de cette année.

En cette année 2022, où le thème pastoral du Sanctuaire de Notre Dame de la Salette est « La Vierge Marie, pleine d’espérance », les Rencontres cinéma et réconciliation qui s’y déroulent chaque année fin octobre, ont choisi de mettre en lumière des films de divers genres – comédies, drames, biopics*, documentaires, films d’animation – et de diverses époques, qui présentent des femmes, inspirantes par leur vie quotidienne et leurs combats pour devenir pleinement elles-mêmes, souvent dans une société patriarcale qui veut les enfermer ou les réduire à des femmes objets. Totalement sujets de leur destinée, elles nous montrent par force de volonté et souvent d’abnégation, comment elles sont porteuses de vie et pas seulement comme génitrices. Des rencontres entre femmes, comme lors de la Visitation, texte de référence du thème pastoral, sont souvent des moments de la manifestation de la vie plus forte que la mort ou la stérilité.

Fin octobre, ce sera donc 12 figures de femmes qu’il vous est proposé de venir rencontrer par la magie du cinéma, éclairées par l’apport de spécialistes qui animeront à chaque fois des débats.

Toutes ces séances sont en accès libre et le programme est disponible sur le site https://cinemalasalette.fr.

Alors rendez-vous déjà à la séance spéciale à Gap pour Christina Noble à samedi 1er octobre à 16 h.