You are currently viewing Si le grain de blé ne meurt… Transmettre à l’Église ce que l’on a reçu

A l’occasion de la Toussaint, il parait important de mettre en avant le legs, le don à l’Église. Non pas dans sa dimension pratique, mais plutôt dans sa dimension spirituelle et ainsi favoriser la rencontre et les discussions.
Contrairement à beaucoup d’idées reçues, l’Église ne vit que grâce aux dons de ses fidèles. Envisager de faire un legs, c’est permettre à l’Église de continuer à vivre, de continuer à transmettre aux générations futures, l’aider comme elle a pu nous aider tout au long de notre vie.

« Je vous ai transmis ce que j’ai moi-même reçu » dit l’Apôtre st Paul, dans sa première lettre aux Corinthiens. Notre foi et notre vie sont un don de Dieu qui nous a donné son fils pour nous sauver, nous sommes des débiteurs de Dieu, faire un legs c’est essayé d’inverser un petit peu la tendance. 

L’un de vos proches ou vous-même, vous sentez concernés par le legs ? Vous souhaiteriez avoir des témoignages, des prières, des lectures pour vous aider ? Vos prêtres sont là pour vous guider dans votre discernement et partager avec vous des documents pour étayer votre démarche.

Léguer en témoignage de sa foi

Seigneur, à l’aube de mon entrée dans la Vie,
aide-moi à transmettre ce que j’ai reçu gratuitement
de Toi : la vie, une culture, un environnement,
une terre à cultiver et à choyer…mais surtout la foi.
Tout ce que tu m’as transmis, aujourd’hui
je souhaite le léguer à mon prochain.
Fais que cette transmission soit non seulement
matérielle, le fruit de mon travail, mais aussi
spirituelle en te rendant ce que tu m’as confié.
Je ne suis qu’un maillon de cette chaîne qui
transmet, de génération en génération, les cadeaux
dont, dans ta bienveillance tu combles l’hommes
que tu as créé à ton image et à ta ressemblance.
A mon tour aujourd’hui de transmettre cet
héritage qui a donné sens à ma vie.