Communiqué de Mgr Xavier Malle le 21 novembre 2019

Des inscriptions antisémites ont été découvertes sur une salle de sport à Briançon ce mercredi 20 novembre. Il y a quelques jours, j’apportais tout mon soutien à la communauté musulmane de la mosquée El Salam de Gap, faisant suite à des inscriptions antimusulmanes sur ce lieu de culte.

Ce jour, je veux dire à nos frères juifs des Hautes-Alpes combien je souffre avec eux et je tiens également à leur apporter tout mon soutien. Tous les croyants, de toutes les religions, et les non-croyants, sont touchés au cœur, par ces actes à la fois racistes et antireligieux. 

Je prie Dieu pour la justice des hommes, et pour le repentir des auteurs de ces inscriptions.

Car ce sont de graves offenses contre les hommes et contre Dieu. Le Concile Vatican II s’exprimait ainsi :  « Tous les peuples forment, en effet, une seule communauté ; ils ont une seule origine, puisque Dieu a fait habiter tout le genre humain sur toute la face de la terre ; ils ont aussi une seule fin dernière, Dieu, dont la providence, les témoignages de bonté et les desseins de salut s’étendent à tous, jusqu’à ce que les élus soient réunis dans la Cité sainte, que la gloire de Dieu illuminera et où tous les peuples marcheront à sa lumière. » » (Déclaration Nostra Aetate, sur les relations de l’Église avec les religions non chrétiennes du 28 octobre 1965 §1)

 +Mgr Xavier Malle, évêque de Gap (+Embrun)

Communiqué de GAP ESPERANCE le 21 novembre 2019

Au nom du Collectif “Gap-Espérance”:
à l’Association culturelle israélite des Hautes Alpes.

A la suite de la découverte d’inscriptions à caractère antisémite sur une salle de sport à Briançon le 20 novembre 2019, les membres du Collectif interreligieux Gap-Espérance tiennent à apporter tout leur soutien aux membres de la communauté juive des Hautes-Alpes et tout spécialement à ceux résidant à Briançon.
Devant ces actes lâches et haineux, nos communautés juives, chrétiennes et musulmanes veulent continuer à oeuvrer avec la plus  grande détermination pour sensibiliser et ouvrir tous nos concitoyens à l’accueil et au respect de toute  personne vivant sur notre territoire quelle que soit son origine, sa différence et sa religion.
En toute amitié et fraternité
Roger MARIN

Cet article a 1 commentaire

  1. schreiber

    une honte l’antisémitisme, je croyais que de telles horreurs avaient disparu du moins dans nos régions, mon beau-père bon protestant a été déporté comme Juif alors qu’il était résistant, mais il avait eu le malheur d’ avoir été opéré du phymosis , et ainsi n’ayant pas pu prouver son opération car cela s’était passé en Alsace quand il était enfant,, et qu’il vivait à Gap adulte, il a été dénoncé et déporté, par bonheur en tant qu’Alsacien, il comprenait parfaitement l’Allemand, ce qui lui a sauvé la vie, car il pouvait parfois anticipé ce qui allait se produire. Il est revenu vivant (35 kg)!!!!!!!!!!!!!! .il a repris son métier de dentiste, mais sa famille a beaucoup souffert , car il ne supportait aucun bruit . En reconnaissance de son action dans la résistance, il a été décoré dans l’ordre de la Légion d’honneur, obtenu au péril de sa vie, par le général de Gaule lui même quand il est venu à Gap .

Les commentaires sont fermés.