You are currently viewing Synode sur la synodalité : la synthèse diocésaine est envoyée à la CEF – à découvrir bientôt sur notre site

Promesse tenue ! La synthèse diocésaine du synode sur la synodalité a été envoyé à la Conférence des évêques de France lundi 16 mai comme demandé.

Elle va être mise en ligne sur le site internet du diocèse de Gap en plusieurs articles

car elle est tout de même imposante et est complétée par plusieurs annexes. Il y aura donc 4 articles :

  • Le processus synodal dans les Hautes-Alpes : cet article que vous lisez !
  • La synthèse proprement dite, échos des expressions des petits groupes synodaux, article suivant,
  • Un essai d’analyse par le groupe de synthèse et l’invitation à une suite du synode romain : ce qui va se passer au niveau national et international et le travail local à poursuivre par les petits groupes à propos des 5 chantiers missionnaires de la vision pastorale « Mission Altitude », qui sera l’occasion de reprendre certaines propositions des groupes synodaux.
  • Et enfin, le journal La Croix ayant sollicité notre évêque pour une tribune sur le thème de la communion en Église ; elle constitue sa relecture personnelle du processus synodal dans le diocèse.

Le processus synodal dans les Hautes-Alpes

Dès le 10 octobre 2021, un premier document diocésain présentant le processus du Synode sur la Synodalité a été diffusé (annexe 1 à télécharger).

Le 30 novembre 2021, un second document a été édité, à la suite de l’allongement du processus international synodal (annexe 2 à télécharger). Ce document intègre les données diocésaines puisqu’un parcours appelé « Vision Pastorale » était en route auparavant, préparant une démarche locale. Ce parcours a fait l’objet de rencontres portées par un groupe de pilotage, sous la responsabilité de notre évêque, Xavier Malle, et du vicaire général, Jean-Michel Bardet. Il a été accompagné par Bérénice Gerbeaux, du diocèse de Nice, qui avait conduit une expérience analogue dans son diocèse. En parallèle, une démarche sur le travail collaboratif, débutée en septembre 2019, initiée par l’économe diocésain, Antoine Olphe-Galliard, avait pour objectif une meilleure collaboration entre tous les acteurs diocésains, tant dans les doyennés et paroisses que dans les services diocésains et la curie.

Ces démarches ont été croisées et ont débouché sur une action appelée « Mission Altitude » qui, en prolongement du Synode universel, proposera de continuer la démarche jusqu’au 30 septembre 2022 pour établir en novembre des orientations pastorales diocésaines pour les années 2022-2030, avec, comme point d’étape, l’année jubilaire 2025 (annexe 3 à télécharger).

C’est donc dans le cadre de ces rencontres vécues dans le diocèse que la démarche synodale a été reçue. Elle a été reprise dans la plupart des secteurs pastoraux du diocèse. Certains curés ne l’ont cependant pas relayée. Les rencontres ont été initiées, soit à partir des paroisses, de mouvements ou équipes, de services diocésains, soit à l’initiative de chrétiens qui ont sollicité d’autres personnes.

Un premier écho diocésain au travail des groupes a été fait lors de l’après-midi du Mardi Saint 2022, avant la Messe Chrismale, où l’invitation avait été faite largement. Plusieurs groupes ont pu alors témoigner de leur démarche.

La démarche des équipes à travers le diocèse, s’est appuyée sur les documents diocésains qui offraient une présentation synthétique de la démarche synodale, et aussi sur les 10 pôles thématiques du document préparatoire synodal. Les modes de rencontre, de dialogue, de compte-rendu ont été très divers.

Dimanche 1er mai 2022, journée de fête diocésaine au sanctuaire de Notre Dame du Laus, la procédure de la démarche de synthèse a été présentée, en même temps qu’était lancée la démarche diocésaine synodale. Il sera rendu compte des synthèses effectuées auprès de ceux qui les ont envoyées. (Mail envoyé à tous ceux qui avaient envoyé des synthèses des petits groupes, le jeudi 19 mai 2022)

L’équipe de synthèse diocésaine

Une équipe de synthèse diocésaine a été constituée pour reprendre l’ensemble des expressions de la cinquantaine de groupes qui se sont réunis à travers le diocèse. Une grille de lecture commune a été établie pour établir la synthèse de chaque équipe synodale, tâche délicate au vu de la diversité des façons de relater la démarche d’équipe. Les contributions ont été répartie entre 5 binômes. Un groupe réduit de 4 personnes a ensuite écrit la synthèse finale, corrigée par tous.

L’équipe diocésaine était composée de

  • P. Jean-Pierre Oddon (curé de Laragne, et coordinateur du groupe diocésain de synthèse)
  • P. Jean-Michel Bardet (Vicaire général et curé de Briançon)
  • Hélène Clément (paroisse de Briançon)
  • P. Ludovic Frère (Recteur du Laus)
  • Soeur Léonie (Soeur de ND de la Salette de Serre)
  • Georges Le Tallec (diacre permanent, paroisse d’Embrun)
  • Sophie Mialhe (consacrée, responsable de la pastorale dans le Dévoluy)
  • Patrice Pons-Ramells (paroisse de Gap, groupe de prière Baptisés 05)
  • Lucie Terrier (paroisse de Gap, jeune professionnelle)
  • Claire Trystram (paroisse de Chorges et équipe synodale de la paroisse de Gap)

Mgr Xavier Malle, évêque, a participé à la première et à la dernière réunion.

Quelle expérience de la synodalité a été vécue ?

La plupart des équipes synodales se sont retrouvées à l’invitation de leur curé. Le sanctuaire de Notre Dame du Laus a associé des salariés et bénévoles dans une petite équipe. Le service diocésain de la Pastorale de la Santé a interrogé des acteurs divers (acteurs pastoraux, malades, soignants) et aussi des membres des Services Diocésains. Des initiatives ont été prises dans des groupes mobilisés par une démarche d’équipe habituelle (CVX, Baptisés 05 en particulier). En tout, une bonne soixantaine de remontées nous sont parvenues.

Au vu des comptes-rendus, les rencontres des petits groupes ont été sereines et fraternelles. La plupart sont restées entre croyants ou se sont ouvertes grâce à des invitations interpersonnelles. Quelques tentatives de solliciter plus largement sont restées infructueuses ; elles ont été faites par envoi large de mails à un réseau de connaissances ou en disposant des questionnaires dans une église.

Prochain article : La synthèse proprement dite, échos des expressions dans le diocèse

Cet article a 3 commentaires

Les commentaires sont fermés.