You are currently viewing Temps fort paroissial à Gap, retour et témoignages

Le dimanche 6 mars dernier, la paroisse de Gap organisait un temps fort paroissial, dans le cadre du synode sur la synodalité. Plus de 150 personnes avaient répondu présent à l’appel. L’occasion de revenir sur cette belle journée très riche en échanges.

Le mot du curé

Cette journée du temps fort a été une franche réussite et je vous en remercie !

Quelle joie avons-nous eu de pouvoir nous retrouver autour de l’Eucharistie. Toute la communauté paroissiale rassemblée à la cathédrale. Nous avons porté dans notre prière tous ceux qui n’ont pu se joindre à cette journée du fait de leur absence ou de la maladie.

Quelle belle expérience de communion avons-nous vécu. J’ai été saisi pour ma part par la prière du Notre Père durant l’Eucharistie. Un grand merci à chacun car nous avons vécu un temps harmonieux et plein d’Espérance.

Nous avons poursuivi notre journée par le repas au Centre Diocésain Pape François. Une belle organisation était au rdv pour accueillir petits et grands.

A 14h nous nous sommes retrouvés à l’Hémicycle pour un temps d’information et à 15h nous nous sommes regroupés par petits groupes de 3.

Je suis dans la gratitude pour vous tous qui avez accepté de nous faire confiance. Ce n’est pas évident de vivre ce genre d’exercice. J’ai vu qu’il y avait des personnes qui ont préféré ne pas participer. A ceux-là je vous dis aussi merci pour l’exemple de votre liberté. Nous proposons une marche qui n’est certainement pas l’unique marche qui permet d’avancer au sein de cette démarche synodale.

Nous comptabilisons 150 personnes qui sont venues pour vivre le synode et 50 enfants de 0 à 17 ans.

Que le Seigneur nous accompagne sur ce chemin à l’occasion du carême.

Avec ma prière.

Don Dominique MALMEZAT, curé de Gap

Témoignages

Voici quelques témoignages de participants à cette journée.

« A la suite de la rencontre synodale du 6 mars, je souhaite vous remercier pour cette expérience fondatrice que j’ai vécue avec le trio. J’ai été très touchée par l’authenticité, la simplicité, la profondeur des échanges entre nous. Les mots transmis à la fin des partages furent espérance, joie, communion, encore. Cela fait des années que j’assiste à l’Eucharistie pour recevoir la nourriture essentielle à ma vie. Cela fait des années que je me sens déçue, dévitalisée par ces assemblées où tout me semble figé, ligoté dans un rite où il n’y a aucun espace pour le partage fraternel, pour nous confier les uns aux autres, recevoir ce que Dieu fait dans la vie de mon frère et lui offrir comment Il agit dans la mienne. Alors oui, hier j’ai été comblée, rassérénée, fortifiée par ce temps d’échanges, émerveillée des liens tissés entre nous. Encore un grand merci. J’espère de tout cœur que ce travail synodal permettra l’émergence d’un mode de vie en paroisse plus fraternel, plus authentique, plus vivant à l’image de ce vécu du 6 mars.  » (Françoise)

« Toute une paroisse rassemblée ! Recueillement et prière dans la cathédrale et l’hémicycle ; riches rencontres et partages au cœur du parc diocésain et des trios. Très beau pas de plus en communauté sur le chemin du synode » ( Régine)

« Belle journée que ce dimanche de Synode. Sans pouvoir trop expliquer ce mot, j’en retiens l’unité ressentie pendant la messe, la joie de se retrouver dans ce beau parc pour le repas et le café et l’heureuse surprise de partager le moment des trios avec des paroissiens que je ne connaissais pas et avec qui pourtant, les échanges ont été vrais, plein de paix, comme avec des amis. Bref, rien de compliqué, juste une journée de partage avec le bon Dieu au milieu, dans la joie. Les graines de rencontres restent à fleurir, pour mieux se donner, vaste et bon programme, merci à tous !  » (Judith)