Une croix sur mesure ?…

Une croix sur mesure ?…

Pour aller plus loin

Détails :

  • Ce lapin a une croix téléguidée, sur une voiture de course (pratique à porter).
  • La croix n’est pas derrière lui, mais devant. Il veut la montrer. Il veut qu’on la voie.

  • En plus, il l’évalue en y mettant un chiffre (le 1) ce qui signifie « je suis le meilleur, ma croix est la plus lourde, nananèèère ! ».

  • Mais il n’est pas dupe de son petit manège, parce qu’à la tête qu’il fait, une fois démasqué, il se sent coupable.

Questions :

  • Prendre sa croix, ce n’est pas la choisir. C’est accepter celle qu’on a (accepter tel défaut, telle situation (vieillesse, dépendance des autres, situation familiale, maritale, célibat non choisi, chômage, handicap, etc.).
  • Une croix choisie sur mesure, ce n’est pas une croix.
  • Est-ce que j’attends un rappel à l’ordre du Seigneur pour marcher à sa suite, ou est-ce que je bidouille mon petit confort personnel tant que personne ne me dit rien ?

Dessin et questions à partir des lectures qui seront lues le dimanche 16 septembre, 24e dimanche du temps ordinaire – année B

  • 1ère Lecture : Isaïe 50, 5-9

  • Psaume 114

  • 2e Lecture : Jacques 2, 14-18

  • Évangile : Marc 8, 27-35

Avec l’aimable autorisation de l’auteur.

Le lapin bleu, c’est aussi un blog, des BD, un prêtre. Pour en savoir plus : http://lapinbleu.over-blog.net/

Webmaster

Cet article a été rédigé par le service communication du diocèse de Gap.
Fermer le menu