Tu pourrais te laver les mains au moins !…

Pour aller plus loin

Détails :

  • Ce lapin a les mains pures, c’est sûr ! Il a de beaux gants blancs.
  • Sa langue est double, fourchue comme un serpent et rouge comme le sang.
  • Visiblement, ses intentions ne sont pas pures, sinon que ferait-il avec une mitraillette et une cagoule ? Sa démarche aussi montre quelque chose de suspect…
  • La mitraillette tire vite, avec un seul canon. La langue aussi peut tirer quelques rafales mortelles.
  • Le lapin pointe son doigt accusateur. On ne sait pas sur qui, ni ce qu’il a fait. Jugement gratuit…
  • Le lapin est recouvert de la tête aux pieds, pour ne pas que l’extérieur le souille. Par contre, lui, on a des doutes qu’il laisse tout propre sur son passage.

Questions :

  • Si mes mains sont pures, mon cœur l’est-il tout autant ?
  • Mes armes sont-elles intérieures ou extérieures ? Quelles sont les plus dangereuses ?
  • Dans quelles circonstances est-ce que je les utilise ? Dans quel but ?

Dessin et questions à partir des lectures qui seront lues le dimanche 2 septembre, 22e dimanche du temps ordinaire – année B

  • 1ère Lecture : Deutéronome 4, 1-8

  • Psaume 14

  • 2e Lecture : Jacques 1, 17-27

  • Évangile : Marc 7, 1-23

Avec l’aimable autorisation de l’auteur.

Le lapin bleu, c’est aussi un blog, des BD, un prêtre. Pour en savoir plus : http://lapinbleu.over-blog.net/

Fermer le menu