Un CD pour soutenir les chrétiens d’Orient

Prière et musique sacrée, convivialité joyeuse et fraternité, retrouvailles chaleureuses et rencontres émouvantes, telle est l’atmosphère, sous un chaud soleil de fin d’été, de ce dimanche à l’abbaye de Rosans ! En cette veille de rentrée scolaire, nous avions invité nos proches et voisins à rencontrer syriens et irakiens installés dans la région, lors d’une journée festive en hommage à tous nos frères du Proche et Moyen Orient, marqués depuis des années par tant d’épreuves.

Cette journée, organisée également à l’occasion d’un petit séjour du Chœur Grégorien de Paris -déjà venu il y a deux ans les Hautes Alpes- et dont les liens particuliers avec le Proche Orient seront évoqués au cours de l’homélie, s’ouvre par la célébration de la messe conventuelle avec une assemblée nombreuse et recueillie. Comme à l’habitude en notre abbaye, elle est chantée en grégorien, -avec quelle puissance !- grâce aux choristes du CGP qui alternent avec la communauté les parties du plain-chant.

À l’issue de la messe, un superbe buffet, préparé par nos très proches amis réfugiés, est d’abord admiré et ovationné, avant d’être partagé et apprécié, autant par les convives occidentaux qu’orientaux, heureux de découvrir ou de retrouver la saveur des “Dolma”,”kouba” ,”Beriani”, “Baklava”, “Kleicha”, et tant d’autres plats encore!

Au milieu de l’après midi notre évêque, arrivant de Briançon où il a célébré la messe à la chapelle de Notre-Dame des Neiges, se joint à nos hôtes pour assister au concert donné par le Chœur Grégorien de Paris : une poignante audition de chants pour temps de détresse, qui anticipe l’enregistrement d’un CD qui se fera les jours suivants, dans l’église de Saint-André de Rosans, en collaboration avec la communauté. Ce CD sera dédié à la mémoire de nos frères chrétiens d’Orient.

Fermer le menu